Le taux d’endettement belge baisse pour la première fois en 8 ans

La première diminution du taux d'endettement belge en huit ans a été enregistrée pour l'année 2015, a fait savoir mercredi le ministre des Finances Johan Van Overtveldt, lors de la présentation du rapport annuel de la dette fédérale.
AP2011

Le taux d'endettement de l'Etat a évolué positivement puisqu'il a légèrement diminué et est passé de 106,57% du PIB en 2014 à 106,05% en 2015. La Belgique fait aussi partie des douze pays de la zone euro à avoir vu leur taux d'endettement se réduire en 2015 (-0,5%).

Cette diminution est la conséquence des mesures d'économie adoptées par les différents niveaux de pouvoir et du contexte économique de faibles taux d'intérêt qui profitent à l'Etat belge.

"Le taux d'endettement reste élevé. La Belgique doit continuer à mettre de l'ordre dans ses finances publiques pour en garantir la durabilité", a déclaré M. Van Overtveldt. "Les mesures structurelles importantes comme celle du système des pensions doivent aider à le faire baisser. La Belgique doit poursuivre son calendrier de réformes."

En 2007, le taux d'endettement ne représentait que 87% du PIB. Depuis, il a fortement augmenté pour atteindre 106% du PIB en 2015. Cette hausse résulte notamment de l'aide du gouvernement aux pays de l'UE impactés par la crise et les aides étatiques fournies aux banques.