La victoire des Diables jugée "angoissante" par la presse suédoise

La presse suédoise a été impressionnée par la victoire des Diables rouges 3 à 0 samedi après-midi face à l’Irlande. "La Belgique s’est réveillée". D’autres journaux étrangers sont plus modérés vis-à-vis de la prestation des joueurs belges. "La Belgique a montré deux visages."

La Suède est le prochain adversaire des Diables rouges dans l’Euro 2016 de football, la rencontre aura lieu mercredi à Nice.

"La Belgique s’est réveillée, elle a écrasé l’Irlande," écrit le journal suédois Aftonbladet. "Ce résultat est un véritable cauchemar" écrit de son côté l’Expressen qui avait espéré un match nul.

"Les Belges ont fait grande impression, c'est une prestation angoissante" ajoute Dagens Nyheter. "En première mi-temps cela pouvait encore aller, le mur irlandais avait résisté, il y eu deux occasions, une de Hazard et une autre d’Alderweireld. "Une équipe qui avait été surestimée et qui malgré ses nombreux talents ne parvient pas à former un bon collectif. "Mais après la mi-temps la réponse de la Belgique provoqua une vague d’angoisse dans le camp suédois".

Le journal français l’Equipe écrit que "les Belges ont mis une mi-temps avant de prendre la mesure des très faibles irlandais. Et d’ajouter que "longtemps en panne d’inspiration, de mouvement et de jeu collectif, les Belges ont changé leur destin sur un contre en début de deuxième période". "La Belgique a montré deux visages distincts. Elle ne doit pas occulter au moment de l’analyse ses difficultés avant la pause. Mais elle sait qu’elle peut se reposer sur une vitesse parfois ébouriffante".

Le journal néerlandais Voetbal International partage cet avis. "La Belgique disposait de la balle en première mi-temps mais n’en a pas fait grand-chose. Après la mi-temps nous avons découvert une toute autre équipe".

La presse espagnole n’est pas non plus totalement impressionnée par les Diables. "La Belgique a imposé sa volonté à l'Irlande, mais la vérité est que l'Irlande n’est pas une équipe extraordinaire,"
écrit Marca. "La contribution de Dembélé et de Meunier a fait aura donné quelque chose en plus à l'équipe."