Les Belges parient de plus en plus

En 2014, les Belges ont parié pour 787 millions d’euros. C’est trois fois plus qu’en 2011, indique le rapport annuel de la Commission des Jeux de hasard, sur lequel le quotidien De Tijd revient ce samedi. La Commission se pose des questions face à la "prolifération" de nouveaux types de paris.

Les 787 millions d'euros de chiffre d'affaires engrangés par les organisateurs de paris en 2014 représentent 20% de plus par rapport à l'année précédente, et trois fois plus qu'en 2011. Les paris classiques ont rapporté 426 millions d'euros, contre 250 millions en 2011.

Mais ce sont surtout les paris en ligne qui ont connu une importante évolution, avec 360 millions pariés, contre 17 millions en 2012.

Il existe plusieurs explications à ce phénomène, selon Peter Naessens de la Commission des Jeux de hasard. "Les gens ont un (faux) sentiment de contrôle sur le jeu. Ils ont l'impression de pouvoir 'sentir' ou 'prédire' le déroulement d'un match. C'est tentant de pouvoir, avec une petite participation, remporter le gros lot", avance-t-il.

"Les gens pensent également que la paris sont inoffensifs puisqu’ils sont aussi organisés par la Loterie nationale, que l'on n’associe pas aux jeux de hasard agressifs."

AP2012