Ixelles: les demandes de naturalisation de Britanniques se multiplient

Avec 1.535 ressortissants du Royaume-Uni vivant sur son territoire, Ixelles est la commune bruxelloise qui compte le plus de résidents britanniques. L’échevine des Affaires européennes, Delphine Bourgeois (MR), indique que la commune est sensible à leur déception de voir l’archipel se diriger vers une sortie de l’Union européenne. La maison communale d'Ixelles (photo) a d’ailleurs déjà reçu une dizaine de demandes de naturalisation émanant d’habitants britanniques.

"Le Brexit est une triste nouvelle et la commune d'Ixelles, et particulièrement son échevinat de l'Europe, sont très sensibles par rapport à la déception des résidents britanniques", a réagi dans un communiqué Delphine Bourgeois.

"Pour ces Anglais vivant ici depuis longtemps, c'est impensable, certains d'entre eux ont l'impression d'avoir perdu un membre de leur famille", a-t-elle expliqué à l’agence Belga après s'être entretenue avec certains d'entre eux.

Delphine Bourgeois a fait état d'une dizaine de demandes de naturalisation de la part des résidents britanniques auprès de l'administration communale d'Ixelles. Elle souligne le caractère européen de la commune qui abrite le Parlement européen (photo) - ainsi qu'une Place de Londres - et est composée d'un tiers de résidents européens non belges.

L'épisode du Brexit doit permettre de rebondir et d'être une opportunité pour relancer le projet européen qui représente une valeur ajoutée considérable pour le quotidien des gens, pointe l'échevine. Bourgeois insiste sur le rôle des pouvoirs locaux et régionaux à cet égard.

Elle note que la commune d'Ixelles poursuivra ses actions de sensibilisation des citoyens aux enjeux européens par le biais du Conseil consultatif des Affaires européennes notamment. Etabli il y a un an, et composé d'une cinquantaine de personnes, ce Conseil organise des soirées et ateliers thématiques sur la relance du projet européen.