2015, année positive pour l'industrie alimentaire belge

Les exportations des produits de l'industrie alimentaire belge ont augmenté de 3,3% en 2015, a indiqué lundi la Fédération de l'Industrie alimentaire, la Fevia. La balance commerciale, positive, a été en 2015 à son plus haut niveau depuis 10 ans. Elle a atteint 3,8 milliards d'euros.

Les exportations avoisinent les 24 milliards d'euros, contre 20 milliards pour les importations. Selon des estimations, le chiffre d'affaires de l'industrie des produits alimentaires et des boissons a augmenté en 2015 de 0,2% pour atteindre 48,1 milliards d'euros. Il a connu en dix ans une croissance de près de 50%.

En 2015, plus de quatre cinquièmes du chiffre d'affaires ont été réalisés par des entreprises basées en Flandre.

En Belgique, l'industrie alimentaire est le premier employeur industriel, employant en 2015 directement 88.439 personnes, et indirectement 137.080.

Nouvelles craintes liées au Brexit

Les exportations sont restées principalement concentrées sur l'Union européenne et vers les pays voisins de la Belgique: la France, les Pays-Bas et l'Allemagne.

Le Royaume-Uni est le quatrième marché d'exportation de l'industrie alimentaire belge. La Fevia redoute dès lors une réduction des exportations vers le Royaume Uni à la suite du Brexit. En 2015, ces exportations vers le Royaume-Uni représentaient 9,2% des exportations totales, soit 2,2 milliards d'euros. Elles ont augmenté de 6% l'an dernier.

La part de marché de l'industrie alimentaire belge dans les exportations de l'Union européenne a baissé de 11,2% au cours des 10 dernières années.