Un enseignant de Renaix condamné à 12 mois avec sursis pour pédophilie

Le tribunal correctionnel de Courtrai a condamné mardi un enseignant pédophile d'Avelgem à une peine de 12 mois de prison avec sursis. L'homme, qui a donné cours jusqu'à la semaine dernière à Renaix, ne pourra plus enseigner.

Plus de 14.000 photos et films à caractère pédophile stockés sur des supports informatiques de même que des centaines de milliers de conversations en ligne avaient été découverts à son domicile au cours d'une perquisition.

L'homme, qui avait également officié comme entraîneur de football auprès de jeunes, chattait avec des mineurs d'âge, des enfants de moins de 14 ans dans la plupart des cas, et leur demandait de se dénuder devant la caméra. Il utilisait une photo nue de son ex-amie comme photo de profil, se faisant ainsi passer lui-même pour une jeune femme.

Bien que l'enquête durait depuis un an et demi, l'école de l'intéressé n'avait pas été prévenue par les autorités judiciaires. Une fois la direction informée des faits, l'homme avait été suspendu préventivement.

A côté de sa peine, le prévenu s'est également vu interdire par le juge d'encore exercer une fonction en contact avec des mineurs et donc d'enseigner. La défense avait demandé la suspension du prononcé mais le tribunal ne l'a pas suivie. Le juge a toutefois tenu compte de l'âge du prévenu et de son casier judiciaire vierge ainsi que de ses regrets.

La peine de 12 mois avec sursis est également assortie de plusieurs conditions. L'homme doit ainsi se faire accompagner dans sa problématique sexuelle et s'est également vu interdire d'accès à internet.