Nouvelle année record pour le port d’Anvers?

Le port d'Anvers semble être sur la voie d'une nouvelle année record en termes de quantité de marchandises traitées, avec 108,3 millions de tonnes et une augmentation de 3,6% en la matière au premier semestre 2016 par rapport à la même période il y a un an.
Jasper Jacobs

Le trafic de conteneurs a crû de 3,9%, surtout grâce à une forte hausse du nombre de navires porte-conteneurs "ultra larges" y ayant fait escale. L'an dernier, le port anversois avait franchi pour la première fois la barre des 200 millions de tonnes de fret traitées.

Parmi les types de marchandises, la hausse la plus importante concerne le vrac liquide (+8,4%, à 35,4 millions de tonnes) et plus particulièrement le traitement des dérivés du pétrole. Het Havenbedrijf, la société gérant le port anversois, lie ce phénomène à la présence accrue de réservoirs de stockage à Anvers, ce qui renforce la position du complexe pétrochimique.

Le trafic roulier connaît lui des chiffres en recul (-3,7%), de même que le fret conventionnel (-1,7%) et le vrac sec (-14,7%, principalement en raison d'un traitement en baisse du charbon et des minerais). La situation est, par contre, restée stable en ce qui concerne les fruits.

Het Havenbedrijf a par ailleurs rappelé jeudi "la nécessité de la poursuite du développement du port d'Anvers" afin de pouvoir faire face à la croissance prévue en matière de traitement des marchandises. En termes de mobilité, la liaison Oosterweel grâce à laquelle le ring d'Anvers sera bouclé, est une "priorité absolue".