Deux députés fédéraux d'origine turque réagissent au coup d'Etat manqué

Meyrem Almaci (Groen) et Veli Yüksel ( CD&V) deux députés fédéraux flamands d'origine turque ont réagi au micro de la VRT après la tentative avortée de coup d'Etat en Turquie, un pays qui a déjà connu trois coups d'Etat militaires.

Veli Yüksel est député fédéral CD&V. D’origine turque, il déplore les événements qui se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi en Turquie, un pays où le gouvernement est arrivé au pouvoir par les élections.

"Un coup d’Etat militaire ne peut jamais constituer une tentative de faire tomber un gouvernement car pour cela il y a les élections, je trouve donc très regrettable ce qui s’est passé en Turquie et le fait que tous les partis politiques y compris l’opposition le condamnent constitue un signal clair" estime Veli Yüksel.

De son côté Meyrem Almaci présidente des écologistes flamands de Groen, et aussi d'origine turque, estime que ce qui compte à présent c'est de voir ce qui va se passer dans les prochains jours.

Le message de Meyrem Almaci est clair : "la Turquie n‘a pas besoin d’un régime militaire, ni d’une dictature mais a besoin au contraire de plus de démocratie". La présidente de Groen espère que dans les prochains jours on prendra cette direction. "En Turquie, Erdogan a utilisé les médias sociaux qu’il avait pourtant interdit dans le passé pour communiquer avec la population j’espère que l’on ira dans les prochains jours dans la direction de cette ouverture et de cette transparence et pas dans une autre direction".