Philippe et Mathilde et leurs enfants ont assisté au Te Deum

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont assisté ce jeudi matin avec leurs quatre enfants au Te Deum à Bruxelles, à l’occasion de la Fête nationale. C’était la première fois que le Te Deum était présidé par l’archevêque Jozef De Kesel, nouveau primat de Belgique. Autour de la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule, les mesures de sécurité avaient été renforcées. De très nombreux policiers étaient postés dans les environs de l’édifice.

A l’entrée tous les invités devaient montrer leur invitation ainsi que leur carte d’identité. Des snipers étaient postés sur les toits autour de la cathédrale et tout le quartier avait été fermé à la circulation.

Environ 500 personnes attendaient sur le parvis pour saluer le couple royal. Le roi et la reine accompagnés de leurs enfants ont pris le temps de saluer la foule et de remercier la population pour sa présence. L’an dernier plus de 1.500 personnes étaient rassemblées sur le parvis de la cathédrale.

Outre le couple royal, de nombreux représentants politiques étaient présents, parmi lesquels le Premier ministre Charles Michel, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le vice-Premier ministre et ministre de l'Economie Kris Peeters ou encore le ministre de la Justice Koen Geens. D'autres personnalités comme Salah Echallaoui, président de l'Exécutif des musulmans de Belgique, ont également assisté à la cérémonie. En introduction, l'archevêque de Malines-Bruxelles Joseph De Kesel a encouragé l'assemblée à oeuvrer pour la paix.