Delhaize et Ahold ont clôturé leur fusion

Le Groupe Delhaize et Ahold - la société mère d’Albert Heijn - ont reçu l’autorisation règlementaire de l’organe de contrôle, la Federal Trade Commission (FTC) aux Etats-Unis, pour finaliser leur fusion. Samedi, les chaines de supermarchés belge et néerlandaise ont signé un accord, qui entrait en vigueur à minuit.

"Nous sommes heureux de clôturer notre fusion avec Ahold. Je souhaite remercier nos collaborateurs pour leur travail et leur dévouement. Le moment pour fusionner ne pouvait être mieux choisi, et nous sommes convaincus que nous serons encore davantage au service de nos clients, nos communautés et nos investisseurs", a commenté samedi le CEO de Delhaize, Frans Muller (photo).

La fusion était effective dès la première minute de ce dimanche. Elle avait été annoncée en juin 2015 et entraîne la création d’une entreprise qui comprendra 6.500 magasins en Europe et aux Etats-Unis. Elle emploiera environ 375.000 personnes, pour servir plus de 50 millions de clients.

Les actions d'Ahold Delhaize commenceront à être négociées sur Euronext Amsterdam et Euronext Bruxelles, sous le symbole boursier AD, lundi 25 juillet.

Nicolas Maeterlinck