Une rue d’Anvers fermée pour cause d’affluence de chasseurs de Pokémon

La police d’Anvers a annoncé sur Twitter avoir fermé la Kammenstraat, une petite rue commerçante d’Anvers suite à la présence d’un grand nombre de chasseurs de Pokémon, des adptes de l'application Pokémon Go.

Le message avait déjà été annoncé la semaine dernière, la Kammenstraat d’Anvers allait devenir un territoire de Pokémon ce mercredi après-midi.

L’initiative de cette opération revient à l’Union des Entrepreneurs indépendants (Unizo) qui invitait les amateurs de cette application pour smartphone à se rendre dans cette rue pour venir capturer un maximum de Pokémon rares. Un appel qui n’est pas passé inaperçu puisque plus de mille personne ont afflué dans la Kammenstraat et ce qui a entraîné sa fermeture.

L'Unizo voulait attirer du monde dans cette rue comerçant et donner un petit coup de pouce commercial aux boutiques présentes. Pour cela Unizo a déboursé la somme de 50 euros.

L'organisation envisage déjà d'organiser d'autres événements du même genre dans d'autres villes. "Nous souhaitons attirer encore plus de monde dans le courant des prochains jours et semaines dans différentes villes", explique Vincent Buyssens à l'agence Belga, l'un des initiateurs de l'événement. "La moitié des entrepreneurs membres de l'organisation y voient une belle opportunité pour leur commerce."

Sur son site, Unizo donne quelques conseils à ses membres afin de mettre à profit ce genre d'événement, comme proposer de recharger les smartphones des joueurs au sein d'un établissement.

Le jeu "Pokémon Go", développé par Niantic, disponible officiellement en Belgique depuis le 16 juillet, compte déjà des milliers d’adeptes chez nous et plus de 75 millions de téléchargements dans le monde.