Le directeur d’une entreprise de parking arrêté pour fraude

Le directeur technique de l’entreprise Apcoa Belgium est soupçonné de fraude et a été arrêté. Au cours des dix dernières années, il aurait conservé la monnaie de parcmètres, soit entre deux et trois millions d’euros au total, pour financer son train de vie luxueux. Il aurait lui-même masqué le vol dans l’ordinateur. Rien que cette année, l’homme aurait ainsi détourné 250.000 euros, indique le quotidien Het Laatste Nieuws.

La ville d'Anvers, la plus grande cliente de l’entreorise Apcoa, affirme suivre le dossier et attend une enquête plus approfondie pour considérer ses propres actions judiciaires.

Le directeur technique, âgé de 49 ans, fait partie d'Apcoa depuis 2003. L'entreprise gère en Belgique 60.000 parcmètres dans une dizaine de villes. L'homme aurait demandé aux travailleurs de mettre de temps en temps l'argent issu des compteurs à part pour un "contrôle aléatoire". De cette manière, il aurait subtilisé, rien que sur cette année, 250.000 euros.

L'entreprise a finalement découvert le pot aux roses. Le parquet ne confirme cependant que le fait que le directeur technique a été placé sous mandat d'arrêt car soupçonné de vol domestique et de blanchiment d'argent.

Tout indique pour l'instant que la fraude était le travail d'un seul homme. "Nous sommes avant tout soulagés qu'aucun membre du personnel de la ville et qu'aucun autre travailleur de l'entreprise ne semblent impliqués", a réagi l'échevin des Finances d'Anvers, Koen Kennis (N-VA, photo).

"Apcoa nous a informé depuis le début en toute transparence. Nous attendons maintenant l'enquête judiciaire pour décider d'éventuelles actions judiciaires, par exemple sur une éventuelle perte de revenus pour la ville".