Roberto Martinez est le nouvel entraîneur des Diables rouges

L’Espagnol de 43 ans (photo) est appelé à succéder au Belge Marc Wilmots (47 ans) comme sélectionneur de l’équipe nationale de football, a annoncé l’Union belge mercredi soir. Cet ancien milieu de terrain a dirigé les clubs de Swansea, Wigan et Everton, où évolue actuellement le Diable rouge Romelu Lukaku. Roberto Martinez fera ses débuts le 1er septembre au stade Roi Baudouin, dans un match amical contre l’Espagne.

"La Fédération Belge de Football est ravie et fière d'avoir trouvé aussi rapidement un entraîneur de ce niveau pour entraîner notre Équipe Nationale A", se réjouit l'Union belge (URBSFA). "Après avoir établi une shortlist avec les profils les plus intéressants pour cette fonction, le choix s'est ainsi très rapidement porté sur cet entraîneur espagnol, qui s'est dit honoré de pouvoir travailler avec un groupe de joueurs aussi talentueux que le nôtre. En tant qu'entraîneur, cet ancien milieu de terrain a dirigé avec succès les clubs de Swansea, Wigan ainsi qu'Everton."

Roberto Martinez, vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2013 (1-0 contre Manchester City) en tant que manager de Wigan, a ensuite notamment eu Kevin Mirallas et Romelu Lukaku sous sa conduite à Everton. Il sera présenté officiellement ce jeudi 4 août au Siège de l'URBSFA.

L'entraîneur espagnol succède à Marc Wilmots (photo), dont le contrat avait été résilié d'un commun accord le 15 juillet dernier. Nommé en 2012, Wilmots avait mené les Diables rouges en quarts de finale du Mondial 2014 au Brésil et de l'Euro 2016 en France. Cette élimination contre le Pays de Galles (3-1) avait laissé un goût amer car les Diables se trouvaient dans la partie de tableau la plus favorable de la compétition et le jeu exprimé n'avait pas toujours été à la hauteur des espérances.

Une centaine de candidats

L'Union belge avait lancé un appel à candidatures sur son site, indiquant le profil recherché. La date limite était fixée au 31 juillet. L'URBSFA avait reçu une centaine de lettres de candidatures pour le poste de sélectionneur. Le Français Rudi Garcia et l'Italien Marcelo Lippi faisaient partie des postulants et étaient cités parmi les favoris à la succession de Wilmots.

Martinez (photo), 43 ans, était sans club depuis mai 2016 et son licenciement en tant que manager d'Everton. Il était arrivé à Goodison Park en 2013 pour prendre la succession de David Moyes, parti à Manchester United. Sous ses ordres, les 'Toffees' ont terminé cinquièmes de la saison 2013/2014, battant le record de points du club, 72.

Ses débuts avec les Diables rouges sont programmés le 1er septembre au stade Roi Baudouin dans un match amical contre... l'Espagne. Le 6 septembre, la Belgique se rendra à Nicosie pour affronter Chypre en qualification au Mondial 2018 en Russie. Viendront ensuite des matchs contre la Bosnie-Herzégovine, Gibraltar, la Grèce et l'Estonie.

2016 Getty Images

Martinez veut se plonger dans la culture belge

Lors de sa présentation officielle, ce jeudi midi à Bruxelles (photo), Roberto Martinez a indiqué qu'il avait l'intention d'habiter en Belgique et de se plonger dans la culture belge.

"Je dois rapidement apprendre une langue, mais je ne pourrai cependant pas maîtriser les trois", a rigolé Martinez. "Je suis convaincu que c'est vital de se plonger rapidement dans la culture belge."

Concernant l'apect sportif, l'Espagnol de 43 ans a indiqué vouloir s'entourer d'un staff connaissant parfaitement le football belge. "Je serai accompagné de mon adjoint de toujours (Graeme Jones, NDLR), mais j'ai la volonté d'avoir un staff qui maîtrise le football belge", a ajouté Martinez, qui va rapidement entamer les recherches concernant son entourage sportif.

Arrivé à Swansea en février 2007, Roberto Martinez a toujours été accompagné par Graeme Jones, un Anglais de 46 ans. Ancien attaquant ayant évolué dans les divisions inférieures anglaises, Jones a suivi le technicien espagnol à Wigan (2009-2013) puis à Everton (2013-2016). Désormais, il sera l'adjoint de Martinez chez les Diables rouges.