Dennis Goossens qualifié pour la finale des anneaux

Au premier jour des Jeux Olympiques, samedi à Rio de Janeiro, le Belge de 22 ans Dennis Goossens (photo) s’est qualifié pour la finale aux anneaux, en gymnastique artistique masculine. Une première. Le Brugeois Hannes Obreno pourra disputer les quarts de finale en aviron, et la Belgique a battu la Grande-Bretagne 4 à 1 en ouverture du tournoi de hockey. Yanina Wickmayer a par contre été éliminée au premier tour de tennis féminin, en simple.

Dennis Goossens (photo) s'est qualifié samedi pour la finale aux anneaux, en gymnastique artistique masculine, aux Jeux Olympiques de Rio. Le sportif de 22 ans écrit ainsi l'histoire de ce sport, au niveau belge, car il sera le premier gymnaste du "plat pays" à figurer dans une finale olympique par agrès.

Avec le 7e score des concurrents à cet agrès, en 15.366, le Belge se place pour la finale, réservée aux 8 meilleurs scores avec un maximum de deux athlètes par nation. La finale aura lieu le 15 août à 19h (heure belge).

Cette année, Dennis Goossens avait déjà enregistré de beaux résultats, remportant une médaille de bronze aux anneaux lors du World Challenge Cup de Cottbus et une 7ème place lors de la finale des Championnats d'Europe de Berne, en mai dernier.

Aviron : Obreno qualifié pour les quarts de finale

Le Brugeois de 25 ans (photo archives) s'est facilement qualifié pour les quarts de finale du skiff, en aviron, samedi sur le plan d'eau de Lagoa. Hannes Obreno a remporté sa série, la 3e sur les six au programme avec un temps de 7:09.06, le cinquième des 32 engagés, pour parcourir les 2.000m.

Il a devancé le Polonais Natan Wegrzycki-Szymczyk (7:12.43) et l'Argentin Brian Rosso (7:22.69). Les trois premiers se qualifient directement pour les quarts de finale prévus mardi. Les autres rameurs doivent passer par les repêchages.

Hannes Obreno vise un diplôme olympique (top 8) à Rio, mais rêve d'une place en finale (top 6).

Hockey : la Belgique bat la Grande-Bretagne

Les Red Lions (FIH 6) ont parfaitement réussi leur entrée en matière en battant la Grande-Bretagne (FIH 4) 4 buts à 1, samedi, dans leur premier match du tournoi olympique de hockey, dans le groupe A. Jérôme Truyens (6e), Tanguy Cosyns (33e), Simon Gougnard (35e, penalty corner) et Cédric Charlier (56e) ont marqué les buts belges, Nickolas Catlin (28e) avait provisoirement égalisé.

Les Red Lions (photo) débutaient très bien la rencontre. Dès la 2e minute, ils héritaient d'un penalty-corner. En l'absence du spécialiste Tom Boon, Gauthier Boccard tentait sa chance, mais cela terminait à côté. L'ouverture du score tombait à la 6e minute, par Jérôme Truyens, qui avait récupéré un ballon perdu par la défense. Cédric Charlier (11e) et Sébastien Dockier (14e) se montraient encore dangereux, mais le score restait de 1-0 au terme du premier quart-temps.

Après une nouvelle occasion de Van Aubel (19e), les Britanniques égalisaient par Nickolas Catlin (28e). Pas démoralisés, les Red Lions revenaient sur le terrain très déterminés. Tanguy Cosyns sur un penalty corner (2-1, 33e) puis Simon Gougnard (3-1, 35e), qui était à la récupération d'un tir de Dockier repoussé par le gardien Pinner, permettaient aux Belges de prendre le large en trois minutes.

Dans le dernier quart-temps, les Red Lions pouvaient contrôler la partie. À cinq minutes de la fin, Cédric Charlier mettait même définitivement à l'abri l'équipe du coach Shane McLeaod. Dimanche, les Red Lions affronteront le Brésil (FIH 30) dans leur deuxième match de groupe.

Suivront ensuite des duels contre l'Australie (FIH 1) mardi, l'Espagne (FIH 11) jeudi et la Nouvelle-Zélande vendredi. Les quatre premiers de la poule se qualifient en quarts de finale. Les Red Lions disputent leur troisième Jeux Olympiques consécutives. Neuvièmes à Pékin, ils avaient ensuite terminé à la cinquième place à Londres, en 2012.

afp of licensors

Tennis : Yanina Wickmayer battue au premier tour

La Belge de 26 ans (WTA 36) s'est inclinée contre la Tchèque Barbora Strycova (WTA 21) au premier tour du tournoi de tennis, samedi à Rio. La Tchèque l'a emporté 7-6 (6), 6-1 en 1 heure et 52 minutes de jeu.

La Belge (photo) a été breakée dans le 5e jeu, mais a directement réagi en égalisant à 3-3. Après avoir raté deux balles de set, à 5-3 puis à 6-5, Wickmayer a été contrainte à disputer un tie-break. Malgré une nouvelle balle de set, elle a finalement concédé le set, 8-6 au tie-break.

Strycova a ensuite déroulé dans la deuxième manche, la remportant 6-1 en 36 minutes de jeu. Trop irrégulière avec 39 erreurs pour 21 coups gagnants, la Belge voit son tournoi olympique s'arrêter au premier tour. Elle pourra néanmoins disputer le double féminin, aux côtés de Kirsten Flipkens.

Natation : Kimberly Buys échoue en demi-finale

La nageuse belge de 27 ans (photo) a été éliminée samedi soir en demi-finale du 100m papillon. Celle qui avait battu en séries, le matin-même, son propre record national sur cette distance, a terminé 8e et dernière de la deuxième demi-finale, en un temps de 58.63.

Elle a donc fait un chrono bien moins bon que son 57.91 du matin, qui lui avait permis de passer en demi-finale avec le 13e temps des 45 engagées. La nageuse du Brabo avait toutefois indiqué après sa performance des séries qu'elle estimait que ses Jeux pouvaient déjà être considérés comme réussis avec cette qualification et le record national.

Kimberly Buys avait pris la 19e place du 100m papillon aux Jeux de Londres en 2012.

2013 Getty Images

Judo : Jasper Lefevere battu au premier tour

Le Courtraisien de 28 ans (photo) n'aura pas eu l'occasion de savourer longtemps les Jeux de Rio, ce dimanche. Le judoka qui effectuait ses grands débuts sur les tatamis olympiques à cette occasion a été battu au 1er tour de la catégorie des -66 kg par le Kazakh Zhansay Smagulov par trois pénalités. Il termine à la 33e place.

"J'avais bien entamé le combat. Puis, il a placé deux attaques. Ensuite, j'ai commis une faute sur une attaque incorrecte qui a normalement été sanctionnée (après 1:07). Par la suite, je n'ai pas été loin de réussir une attaque avant de prendre une 2e pénalité (pour une fausse attaque, 1:28). Le Kazakh a ensuite été intelligent. Il aurait lui aussi dû être sanctionné et ne l'a pas été. Et j'ai encore pris une autre pénalité (4:29). Smagulov n'était certainement pas plus fort que moi."

Il est vrai que le Kazakh n'a rien réussi sur le plan offensif. C'est pourtant lui qui aura le redoutable honneur de défier le champion du monde et numéro 1 mondial le Sud-Coréen Baul An. "Mon but était de passer ce premier tour. En voyant le tirage, je savais que ce serait difficile mais faisable. Dommage. Je suis déçu", a encore confié Jasper Lefevere.