Les Red Lions remportent une écrasante seconde victoire

Au cours de la 2e journée des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, les hockeyeurs belges ont battu le Brésil par 0-12 (photo), sous les yeux du roi Philippe. Ils avaient déjà battu la Grande-Bretagne 4-1. En tennis simple messieurs, David Goffin a facilement éliminé l’Australien Sam Groth et passe au 2e tour. En relais 4x100m nage libre, les Belges ont terminé sixièmes en finale, avec un nouveau record national. L’équipe belge féminine de gymnastique artistique ne s’est pas qualifiée pour la finale, mais Nina Derwael sera bien présente en finale générale individuelle.

Après avoir battu la Grande-Bretagne 4-1, samedi dans leur premier match du tournoi olympique de hockey, les Red Lions ont facilement remporté dimanche soir à Rio leur deuxième match en dévorant littéralement le Brésil, le pays organisateur. Sous les yeux du roi Philippe, les hockeyeurs belges se sont imposés sur le score sans appel de 0-12 grâce à des buts marqués par dix joueurs différents, pour filer tout droit vers les quarts de finale.

Florent Van Aubel (11e minute de jeu), Arthur Van Doren (14e et 53e minutes), Tanguy Cosyns (17e et 52e minutes), Felix Denayer (24e), Jérôme Truyens (27e), Gauthier Boccard (32e), Thomas Briels (33e), Sébastien Dockier (40e), Cédric Charlier (47e) et John-John Domen (50e) ont marqué les buts. La question n'était pas de savoir si les Belges (FIH 6) allaient l'emporter, mais bien combien de buts ils réussiraient à marquer aux Brésiliens (FIH 30), l'adversaire le plus faible du tournoi, déjà balayé 7-0 la veille par l'Espagne.

Prochain rendez-vous des Red Lions mardi soir contre l'Australie (FIH 1), qui est le grand favori pour la médaille d'or, avec comme enjeu la première place de la poule A. Une place que détient actuellement la Belgique.

Tennis : Goffin élimine rapidement l’Australien Groth

Le Liégeois de 25 ans (ATP 13) s'est qualifié dimanche pour le 2e tour du simple messieurs, également en présence du roi Philippe dans le public. Sur le court n°3 du Centre olympique de tennis, dans des conditions météorologiques difficiles qui ont retardé l'entame du match et ont également provoqué l'interruption de la partie, David Goffin a battu l'Australien Sam Groth (ATP 70) sur le score de 6-4 6-2, en moins d'1h30 de jeu (photo).

Le Belge, 8e tête de série du tournoi olympique en simple, affrontera au second tour l'Israélien Dudi Sela (ATP 65). Le joueur de 31 ans a de son côté écarté le Bosnien Damir Dzumhur (ATP 76) sur un double 6-4.

Chez les dames, les Belges Yanina Wickmayer et Kirsten Flipkens, qui ont été repêchées en double à la suite du forfait de la Taïwanaise Hsieh Su-Wei, ont pu passer dimanche soir au second tour sans trop d’effort, à la suite de l’abandon des Kazakhes Yaroslava Shvedova et Galina Voskoboeva.

Flipkens et Wickmayer avaient remporté le premier set par 6 à 1, en une demi-heure de jeu. Les deux Belges devront maintenant se mesurer au duo espagnol Garbine Muguruza/Carla Suarez Navarro.

2016 Getty Images

La Belgique 6e en finale du relais 4x100m nage libre

Les nageurs belges (photo) ont fini sixièmes en finale du relais 4x100m nage libre des JO, dimanche soir, établissant au passage un nouveau record national en 3:13.57. Les Etats-Unis se sont imposés devant les Français et les Australiens.

Glenn Surgeloose a lancé le quatuor belge, dans le couloir 1, en 48.73, avant que Jasper Aerents ne nage en 48.47, suivi d’Emmanuel Vanluchene en 48.82. Pieter Timmers a parachevé le travail en 47.55, comme il l'avait fait en mai dernier à Londres pour mener la Belgique au bronze européen sur cette distance. Le précédent record de Belgique datait des Jeux de 2012, en 3.13.89, et était inscrit aux noms de Dekoninck, Aerents, Vanluchene et Timmers.

En séries, plus tôt dans la journée de dimanche, Dieter Dekoninck avait bien nagé au sein du quatuor belge, mais il avait affiché un chrono décevant et avait été remplacé par le coach Ronald Gaastra par Emmanuel Vanluchene pour la finale.

Natation : Surgeloose et Lecluyse pas qualifiés

Glenn Surgeloose n'est par contre pas parvenu dimanche à se qualifier pour la finale du 200m nage libre. Il a terminé 8e de la première demi-finale, en 1:47.36, soit le 14e temps des 16 demi-finalistes.

Le Gantois de 26 ans a indiqué après sa course savoir ce qu'il lui manquait en comparaison au gratin mondial de la discipline. "Je n'arrive pas assez bien à créer de la vitesse sans y perdre beaucoup d'énergie. J'ai de la puissance, mais pour un 200m mon réservoir est bien trop vite à sec". "J'ai réussi à être en demi-finale, mais ce n'est pas chouette d'y finir dernier. C'est dommage que je nage mon dernier 200m individuel de cette manière", ajoutait le nageur, qui avait déjà annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière de sportif après les Jeux de Rio.

Glenn Surgeloose doit encore prendre part dimanche soir au relais 4x100m.

Quant à Fanny Lecluyse, elle a été éliminée en séries du 100 m brasse dames des Jeux, dimanche au Brésil. La sociétaire des Dauphins mouscronnois a terminé 6e de la 4e série en 1:08.80. C'est le 27e temps des engagées des séries. Seules les 16 premières sont qualifiées pour les demi-finales.

Lecluyse, qui détient le record de Belgique en 1:07.29, aurait dû nager en 1:07.32 pour se qualifier. La Courtraisienne de 24 ans disputera aussi le 200 m brasse à Rio. Elle possède le record de Belgique en 2:23.77.

Les gymnastes belges pas qualifiées pour la finale

Senna Deriks, Nina Derwael, Rune Hermans, Gaëlle Mys et Laura Waem ne sont pas parvenues, dimanche, à faire figurer la Belgique dans le top 8 des nations de gymnastique artistique - et donc en finale - à l’occasion de leur première participation. L’équipe féminine belge s’est classée 12e et dernière, loin derrière les Etats-Unis qui sont premiers qualifiés pour la finale.

Aux agrès également, aucune Belge ne figurera en finale. Notre meilleur espoir, Nina Derwael (photo) aux barres asymétriques, tombe de peu en-dehors des places qualificatives, se classant grâce à son score de 15.133 12e des qualifications à cet agrès, seules les 8 premières passant en finale.

La gymnaste de 16 ans sera en revanche bien présente en finale allround. Elle affiche, avec son total de 56.532, le 21e score des engagées. Avec le quota de deux représentantes maximum par nation, elle passe cependant avec le 19e score vers la finale, qui se disputera jeudi à 16h (21h en Belgique).

Nina Derwael était la seule membre de l'équipe avec Rune Hermans (54.508) à se présenter aux 4 agrès. Hermans fini 34e des qualifications.

Jasper Jacobs

Haltérophilie : dernière grande compétition de Tom Goegebuer

L'haltérophile Tom Goegebuer (photo) a pris part à sa dernière compétition internationale dimanche aux Jeux Olympiques. Le quadragénaire des -56 kg se dit satisfait. "Je suis content de ma prestation. Mon objectif était de réussir quatre tentatives sur les six, et ça a fonctionné. Avec 111 kg à l'arraché et 130 kg à l'épaulé-jeté je suis satisfait, bien que j'ai fait une petite faute à 133 kg."

C'était la troisième participation aux Jeux de Tom Goegebuer, après Pékin et Londres. Il s'était classé 13e de JO 2008 et 12e des JO 2012. A Rio, il a pris la 6e place du groupe B des qualifications en ayant soulevé 241 kg. L'athlète belge de 41 ans a finalement terminé 14e au classement final, en présence du roi Philippe

Tom Goegebuer est le dernier athlète à avoir intégré le Team Belgium. Il a été repêché le 29 juillet dernier après que la Fédération internationale d'haltérophilie a exclu les athlètes russes. Goegebuer a disputé les Jeux de Pékin et de Londres. Il a été champion d'Europe en 2013 et a aussi décroché l'argent de l'Euro 2008 et le bronze de l'Euro en 2012 et 2013. Il s'est classé 6e de l'Euro 2016.

Equitation : prestations belges moyennes

Karin Donckers (photo), classée 7e du concours complet dimanche aux JO, à l'issue de la première épreuve, le dressage, a indiqué après son entrée en action à Rio qu'elle était déçue de sa note, malgré ce beau classement provisoire sur 65 concurrents.

"Je suis finalement assez déçue de ma note, je m'attendais à atteindre les 40", indique celle qui a récolté 41.10 points de pénalité avec Fletcha van 't Verahof. "Fletcha s'est très bien comporté, il était détendu et nous n'avons pas fait de faute. Nous devons peut-être briller un peu plus pour obtenir une note en dessous des 40. En tout cas, j'ai eu de très bonnes sensations."

Donckers, qui en est déjà à ses sixièmes JO, sera au départ du cross-country, la 2e étape du concours complet, ce lundi à 13h45, ce qui correspond à 18h45 en Belgique.

Jasper Jacobs

L'autre Belge présent en concours complet, Joris Vanspringel (photo), a quant à lui connu une première journée plutôt décevante, se classant provisoirement 52e avec 54.30 points de pénalité, sur Lully des Ausnes. "J'étais assez content de mon épreuve en général", indiquait pourtant Vanspringel. "Il n'y a que dans le pas où Lully a commencé à trottiner et ça coute évidemment pas mal de points. Voila pourquoi je ne suis pas classé plus haut aujourd'hui."

Le parcours du cross, qu'il entamera lundi à 12h29 (17h29 en Belgique), est "très technique", prévient-il. "Il y a vraiment quelques obstacles qui nous feront souffrir."

2016 Getty Images

Les plus consultés