75 milliards d’euros sur les comptes à vue des Belges

Les comptes courants des ménages belges ont progressivement gonflé, jusqu’à être dotés fin juin dernier d’un montant total record de près de 75 milliards d’euros. Ce qui revient à une moyenne de 5.300 euros par compte à vue. D’après le quotidien De Tijd, les Belges attendent toujours plus longtemps avant de verser de l’argent sur leur compte d’épargne ou d’investir. Les banques parlent d’une "paralysie générale" en raison des taux très bas.

En moyenne, les comptes à vues des ménages belges sont dotés de 5.300 euros, soit un tiers de plus qu'il y a deux ans, notent vendredi les quotidiens L'Echo et De Tijd. Le montant record dormant sur les comptes à vue est lié aux taux "ultra-bas" sur les comptes d'épargne classiques, affirment les banques.

Les comptes courants affichent une croissance supérieure à celle des comptes d'épargne. Avec 9 milliards d'euros de plus en un an, ils ont atteint le montant record de 75 milliards d'euros fin juin, d'après les chiffres de la Banque nationale (photo).

Les banques constatent que de plus en plus de ménages estiment, en raison des taux à 0,11% sur la plupart des comptes d'épargne classiques, qu'il est inutile de transférer leur argent sur leur compte d'épargne. Ils attendraient toujours plus longtemps que les taux remontent.