David Goffin écarté des JO par le Brésilien Bellucci

Jeudi, le Liégeois David Goffin (13e mondial) a été éliminé en 2 sets, au 3e tour du tournoi olympique de tennis, par le Brésilien Thomaz Bellucci (photo, à dr.) soutenu par son public local. Il était le dernier Belge en lice dans sa discipline. Nina Derwael (16 ans) a terminé 19e du concours général de gymnastique artistique - le meilleur résultat d’une gymnaste belge. Le judoka Toma Nikiforov a été éliminé, tout comme la cavalière Jorinde Verwimp.

Le Brésilien Thomaz Bellucci (ATP 54), soutenu par son public local, a su trouver la faille du Liégeois de 25 ans (ATP 13) et a écarté David Goffin jeudi dans ces 8es de finale sur le score de 7-6 (12/10) 6-4. Le Belge, 8e tête de série du tableau de simple messieurs, rate ainsi l'occasion de disputer en quart un duel de prestige face à l'Espagnol Rafael Nadal.

Au premier tour, Goffin (photo) avait éliminé l'Australien Sam Groth (ATP 70) sur le score de 6-4 6-2, avant d'écarter l'Israélien Dudi Sela (ATP 65), 6-3 6-3, pour se hisser en 8es de finale. Jeudi, il a réussi le break dès le 3e jeu de la partie (2-1) avant d'enchainer avec un jeu blanc, enregistrant un début de match idéal, notamment aidé par les fautes de son adversaire.

AFP or licensors

Mais Bellucci s'est rebiffé et a forcé son retour dans le match, s'imposant dans un tie-break à suspense avant de poursuivre sur sa lancée dans le deuxième set. Les deux joueurs affichaient en fin de partie le même nombre de coups gagnants (18), mais le Brésilien a tiré son épingle du jeu via les fautes qu'il a provoquées chez son adversaire (33, contre 21).

Goffin (photo), qui participait à ses deuxièmes Jeux Olympiques, était le dernier Belge encore en lice en tennis. "Thomaz Bellucci n'avait jamais joué un aussi bon match cette saison. Il mérite sa victoire", déclarait David Goffin immédiatement après le match. "Il a été très solide, très régulier. Au second set, il a réussi à continuer à attaquer, à ne pas faire trop de fautes. Il mérite le match sur le 2e set."

Le Liégeois ne regrette pas d'être venu jouer sous les couleurs de la Belgique au Brésil. "J'ai joué deux bons matchs à Rio, au milieu de ma tournée américaine. Ce n'est pas facile. Cela aurait pu passer aujourd'hui. C'est sûr, il y a la déception, mais il faut passer à autre chose. Je ne regrette pas du tout d'être venu aux Jeux".

Goffin, qui termine 9e du tournoi olympique (il avait été battu au 1er tour il y a quatre ans à Londres) va rapidement repartir pour le Masters 1000 de Cincinnati, avant de préparer l'US Open qui débute fin août.

Nina Derwael 19e du allround en gym artistique

Nina Derwael (photo) a terminé 19e du concours général en gymnastique artistique à Rio, jeudi soir. C'est le meilleur résultat jamais atteint par une gymnaste belge aux JO. La Limbourgeoise de 16 ans (la cadette de cette finale) a totalisé 56.299 points. Elle a été crédité d'une note de 13.966 au saut, 15.300 aux barres asymétriques, 13.733 au saut et 13.300 à la poutre, où elle malheureusement chuté.

Nina Derwael était la 5e gymnaste belge à se hisser en finale du concours général olympique. Joëlle De Keukeleire avait terminé 32e en 1976 à Montréal, Bénédicte Evrard avait pris la 23e place à Barcelone en 1992, Aagje Vanwalleghem la 23e en 2004 à Athènes et Gaelle Mys la 24e à Pékin en 2008. Le titre olympique est revenu à l'Américaine Simone Biles (62.198) devant sa compatriote Alexandra Raisman (60.098). La Russe Aliya Mustafina (58.665), 3e, complète le podium.

A noter aussi qu’en obtenant 15.300 aux barres asymétriques, la seule Belge de la finale a signé le 2e score de toutes les finalistes sur l'appareil, de quoi avoir des regrets de ne pas figurer dans la finale par agrès, à cause d’une certaine sévérité du jury.

"Je suis surtout contente d'avoir pu montrer ce que je savais faire. Je crois que c'est ma meilleure prestation en compétition. J'avais fait plus ou moins le même exercice lors de l'épreuve par équipe (elle avait obtenu 15.133, insuffisant pour figurer parmi les 8 meilleures)."

Toma Nikiforov éliminé en 8e de finale, en larmes

Le judoka bruxellois Toma Nikiforov (photo) s'est incliné en huitièmes de finale dans la catégorie des -100kg, face au Géorgien Beka Gviniashvili, âgé de 20 ans seulement. Le Géorgien a réussi un yuko après une minute de combat, prenant les rênes du duel. Il a enchaîné avec un waza-ari 30 secondes plus tard, alors que son adversaire écopait d'une pénalité. Gviniashvili (IJF 13) a ensuite inscrit un deuxième waza-ari, synonyme de ippon et de victoire, alors que le combat n'avait pas encore atteint les deux dernières minutes du temps règlementaire.

Nikiforov, 9e mondial de sa catégorie, quitte donc les Jeux de Rio après deux combats seulement, une déception pour celui qui était considéré comme un des espoirs sérieux de médaille de la délégation belge. Plus tôt dans la journée de jeudi, le Bruxellois de 23 ans avait écarté sur ippon l'Iranien Javad Mahjoub (IJF 27).

BELGA

Nikiforov (photo) avait décroché cette année la médaille d'argent aux championnats d'Europe, en avril dernier. En pleurs en quittant le plateau de compétition, il ne pouvait cacher sa déception. Le Schaerbeekois n'a pas cherché d'excuse.

"J'étais venu pour gagner. J'ai fait un beau premier combat, j'étais bien préparé à tout point de vue. Je me sentais vraiment bien. J'étais à l'aise. Tout allait bien. Mais le Géorgien, il est inconnu. C'est la première fois que je le rencontrais. Il m'a surpris et pas qu'une fois, et c'est cela qui me fâche ». "Dans ce combat, j'ai toujours été deuxième sur l'attaque et c'est cela qui me coûte la défaite. Il est petit, très compact. Il a un judo atypique, difficile à attraper. Ça fait mal de me faire sortir comme cela avant les quarts. On rentre à la maison bredouille."

Jorinde Verwimp éliminée après le dressage

Jorinde Verwimp (photo) s'est classée 35e du Grand Prix individuel de dressage. Avec son cheval Tiamo, la jeune femme de 21 ans a récolté 70.771 points dans cette première épreuve, un score cependant insuffisant pour poursuivre la compétition.

Une première moitié des paires engagées était déjà entrée en action mercredi. A l'issue du Grand Prix, qui sert de premier tour aussi bien au niveau individuel que par équipes, les membres des 6 nations ayant fini en tête du classement par équipes sont qualifiées pour le Grand Prix Spécial, qui a lieu vendredi, ainsi que huit cavaliers individuels supplémentaires, déterminés sur base de leur score.

Jeudi, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, les Pays-Bas, la Suède et le Danemark se sont qualifiés dans cet ordre pour le Grand Prix Spécial, chaque équipe comptant 4 cavaliers. Jorinde Verwimp tombe de peu hors des 8 places individuelles supplémentaires qualificatives pour le reste du concours, le Français Pierre Volla étant le dernier à être ainsi repêché hors du classement des équipes.

Natation : pas de Belge en finale du 50m libre

Jasper Aerents (photo) et François Heersbrandt ont tous deux été sortis jeudi au stade des séries du 50m nage libre. Les deux nageurs n'ont pas réussi à se placer parmi les 16 premiers temps.
Jasper Aerents a terminé 7e de la 7e des 11 séries, en 22.61. François Heersbrandt a quant à lui fini 7e de la série suivante, en 22.58.

Ce dernier, qui participe déjà à ses troisièmes Jeux, a amélioré sa meilleure marque de 2016, qui était de 22.68 avant cette course, mais il aurait dû aller bien au-delà de son record personnel de carrière, de 22.17, pour espérer accrocher une place en demies. Heersbrandt et Aerents affichent les 38e et 39e temps de tous les engagés.

Badminton : Lianne Tan perd son premier match

La Belge Lianne Tan (photo) a été battue pour sa première des trois rencontres de poule au tournoi de badminton en simple, jeudi soir dans le groupe E. La Limbourgeoise de 25 ans, 68e mondiale, s'est inclinée 2 sets à 1 (21-17, 20-22, 21-14) face à l'Américaine Iris Wang (BWF 37), 21 ans, en 62 minutes de jeu.

Médaillée d'argent aux Jeux Européens en 2015 à Kazan, Tan doit ensuite jouer contre la Chinoie Li Xuerui, 3e mondiale et championne olympique en titre, ce vendredi à 1h30 (heure belge) puis contre la Portugaise Telma Santos, 71e au ranking mondial, dimanche à minuit 55. Seule la première du groupe se qualifie pour le tableau final.

Aux JO de Londres en 2012, Lianne Tan avait battu la Suissesse Sabrina Jacquet puis avait perdu contre l'Indienne Saina Nehwal, dans sa poule, et avait été éliminée.

Golf : Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts ont bien débuté

Les deux Belges ont brillamment débuté la première des quatre journées du tournoi olympique de golf, jeudi à Rio. Thomas Pieters (IGF 64) a terminé à la 4e place grâce à un total de 67 coups, tandis que Nicolas Colsaerts (IGF 127) est 9e avec 68 coups.

Parti dans le troisième groupe, Thomas Pieters (photo) a bien entamé son tournoi, signant deux birdies aux trous N.1 et N.3. Après deux nouveaux birdies pour un seul bogey, il a bouclé la première moitié du parcours en 32 coups. Constant, l'Anversois de 24 ans a ajouté deux birdies pour un bogey, finissant cette première journée avec un total de 67 coups, soit quatre en dessous du par.

Nicolas Colsaerts (photo ci-dessous), qui s'est élancé un peu après son compatriote, a connu une première moitié de parcours en dents de scie, où il a signé trois birdies pour autant de bogeys. Plus régulier ensuite, le Bruxellois de 33 ans a terminé le parcours en 68 coups grâce à trois birdies aux trous N.15, 16 et 18, finissant trois coups sous le par.