Des chances de médaille pour Thiam et Milanov

Au terme de sa première journée de compétition et de 4 des 7 épreuves (dont 2 où elle a amélioré son propre record), Nafissatou Thiam (photo) occupait la 2e place de l’heptathlon olympique vendredi à Rio de Janeiro. Philip Milanov s’est qualifié de justesse pour la finale du lancer du disque, et Hannes Obreno pourra disputer samedi la finale du skiff en aviron. En voile, Evi Van Acker reprend de la vigueur, le golfeur Thomas Pieters est 2e après 2 jours de compétition, tandis que Lianne Tan est éliminée en badminton et que les frères Jonathan et Kevin Borlée n’ont pu aller plus loin que les séries du 400m.
2016 Getty Images

Malgré ses médailles d'argent au lancer du disque tant aux Mondiaux 2015 qu'à l'Euro 2016, Philip Milanov (photo) reconnaissait que les qualifications le rendaient plus nerveux que les finales. Cela s'est confirmé vendredi matin lors de la phase qualificative des Jeux Olympiques de Rio. Le Brugeois de 25 ans a arraché le 12e et dernier billet pour la finale, grâce à une meilleure mesurée à 62m68. Ce samedi, il visera un podium.

Philip Milanov ne sera d’ailleurs pas le seul espoir de médailles pour la délégation belge au Brésil samedi. Même si elle rappelle que ses meilleures épreuves sont passées et que pour quelques-unes de ses concurrentes les meilleures sont à venir, Nafissatou Thiam n'en occupait pas moins la 2e place de l'heptathlon à l'issue de la première journée.

La Namuroise de 21 ans (photo) a réussi un début de compétition tonitruant avec une victoire au poids (14m91) et à la hauteur (1m98), enchaînant avec un chrono de 25.10 sur le 200m, elle qui a couru en 25.09 cette année. Elle totalisait ainsi vendredi soir 3.985 points, soit 65 points de mieux sur le plan de marche de son record de Belgique. Elle n'était devancée que par la championne olympique, la Britannique Jessica Ennis-Hill (4.057 pts). L'heptathlonienne des Barbades, Akela Jones était 3e avec 3.964 points.

Détentrice du record de Belgique avec 6.508 points (à Götzis en 2014), Nafissatou Thiam avait entamé son heptathlon en réussissant son record personnel sur 100m haies (13.56) et en parvenant surtout à franchir 1m98 à la hauteur, soit le meilleur saut de l'histoire dans un heptathlon, pour se hisser à la deuxième place au général. Elle avait carrément pris la tête du général en remportant le poids grâce à un lancer à 14m91.

L'heptathlon se poursuivait samedi avec la longueur, le javelot et le 800m.

Aviron et voile : Obreno et Van Acker prometteurs

Plus tôt dans la journée, Hannes Obreno aura tenté de monter sur le podium du skiff en aviron, même si la tâche s'annonce tout de même très difficile avec le 6e chrono des six finalistes. Le dernier skiffeur à avoir ramé dans une finale olympique fut Tim Maeyens en 2008 à Pékin (4e).

Obreno s'est qualifié vendredi pour la finale A du skiff messieurs, en aviron, en terminant à la troisième place de la seconde demi-finale. Le Brugeois de 25 ans a couvert les 2 kilomètres de la course en 7:06.76. Il a été devancé par le champion olympique en titre, le Néo-Zélandais Mahe Drysdale (7:03.70) et le Biélorusse Stanislau Shcharbachenia (7:06.69), tous deux qualifiés pour la finale A également.

Après un jour de repos qui lui a permis de reprendre des forces, Evi Van Acker a pris la 2e place de la 8e régate, la deuxième du jour, en classe Laser Radial dans les épreuves de voile, vendredi. Neuvième lors de la 7e régate, un peu plus tôt dans la soirée, Van Acker profitait de la journée pour remonter à la 6e place au classement général provisoire, avec 61 points au compteur.

Elle profitant aussi de la disqualification dans la 8e régate de la Chinoise Xu Lijia, championne olympique à Londres. La Gantoise, qui sortait de ses problèmes de santé après une infection à l'estomac, était encore 10e à l'issue des 6 premières régates. Il restait encore deux régates au programme samedi, avant la course aux médailles lundi, rassemblant les dix premières et où les points sont doublés. Evi Van Acker, qui était médaillée de bronze aux Jeux de Londres il y a quatre ans, n’abandonnait pas l’espoir d’une médaille au Brésil.

2016 Getty Images

Golf : Thomas Pieters est deuxième

En golf, le 3e des quatre parcours pourrait permettre ce samedi à Thomas Pieters (photo) surtout, deuxième au terme des 2 premiers jours, et à Nicolas Colsaerts, 14e, de confirmer leur excellente entrée en matière.

Sur sa lancée de la première journée (67 coups), Thomas Pieters (IGF 64) a confirmé sa bonne forme lors d'un deuxième acte rondement mené. Après une première partie du parcours bouclé en trois coups sous le par grâce à trois birdies, il a ajouté quatre birdies pour deux bogeys ensuite. Grâce à cette carte de 66 coups, soit cinq en dessous du par, l'Anversois de 24 ans est désormais 2e du général (133 coups).

Nicolas Colsaerts (IGF 127), auteur d'une carte de 68 coups jeudi, a connu une moins bonne journée. Avec trois birdies pour autant de bogeys, le Bruxellois de 33 ans a terminé le parcours en 71 coups, égalant le par. Colsaerts a perdu 6 places et est 14e au général (139 coups).

2016 Getty Images

Badminton : Lianne Tan éliminée

Lianne Tan (photo) a été battue pour sa deuxième des trois rencontres de poule au tournoi de badminton en simple, vendredi dans le groupe E et est éliminée. La Limbourgeoise de 25 ans, 68e mondiale, a dû s'avouer vaincu devant la Chinoise Li Xuerui, championne olympique en titre, 3e mondiale, 21-11 et 21-11 en moins d'une demi-heure (28 minutes).

Déjà battue lors de son premier match jeudi, par l'Américaine Iris Wang (BWF 37) 2 sets à 1 (21-17, 20-22, 21-14), Lianne Tan est éliminée du tournoi comme il y a quatre ans à Londres pour ses premiers Jeux Olympiques. Seule la première du groupe est qualifiée. Médaillée d'argent aux Jeux Européens en 2015 à Kazan, Tan jouera encore pour l'honneur face à la Portugaise Telma Santos, 71e au ranking mondial, dimanche.

Les jumeaux Borlée éliminés au 400m

Les frères bruxellois Kevin et Jonathan Borlée ont tous les deux été éliminés en séries du 400m, vendredi. Placé dans la première série, Kevin Borlée (photo) a pris la 5e place, signant un chrono de 45.90, soit le 28e des 50 engagés.

Dans la 3e série, Jonathan a pris la 4e place mais dans une course plus lente (46.01). Il est 32e des séries. Il aurait fallu courir au moins en 45.66 pour être repêché au temps. Le meilleur temps des séries a été réussi par le Grenadien James Kirani en 44.93. Seuls les trois premiers de chaque série et les trois meilleurs temps ensuite se qualifient pour les demi-finales prévues dans la nuit de samedi à dimanche.

Les hockeyeurs belges battus par la Nouvelle Zélande

Assurée de terminer en tête de sa poule A, grâce aux victoires des Red Lions contre la Grande-Bretagne, le Brésil, l’Australie et l’Espagne, la Belgique a encaissé sa première défaite du tournoi olympique vendredi soir en s'inclinant 1-3 face à la Nouvelle-Zélande, pour son 5e et dernier match de la phase de groupe en hockey (messieurs).

Dans un duel si particulier pour le nouveau coach des Red Lions, le ... Néo-Zélandais Shane McLeod, les Belges ont laissé filer les Néo-Zélandais en seconde période. Après une première mi-temps vierge (0-0), un but de Simon Child dès la reprise (31e), sur le premier penalty-corner des Black Sticks, portait aux commandes les Néo-Zélandais - qui se devaient de l'emporter pour se qualifier. Les Belges étaient menés pour la première fois dans le tournoi encaissant seulement leur troisième but en cinq rencontres.

La Nouvelle-Zélande doublait la mise à la 37e minute par Nick Wilson, puis, malgré 5 PC pour la Belgique, enfonçait le clou par Hugo Inglis à 8 minutes du terme (0-3). La Belgique sauvait l'honneur à deux minutes du coup de sifflet final par Florent Van Aubel.

Ce succès néo-zélandais élimine la Grande-Bretagne contraint au partage face à l'Espagne (1-1). La Belgique termine en tête de sa poule devant l'Espagne (2e), la Nouvelle-Zélande (3e) et l'Australie (4e), mais les Australiens doivent encore affronter le Brésil pour leur dernier match de poule. En quart de finale, les Red Lions devront affronter l’Inde, dimanche.

afp of licensors
afp of licensors