Rio : les Red Lions qualifiés pour les demi-finales

La Belgique (FIH 6) s’est imposée ce dimanche après-midi par 3 à 1 contre l’Inde (FIH 5) en quarts de finale du tournoi de hockey (messieurs) des Jeux Olympiques au Brésil. Après avoir perdu en fin de qualifications le match qui les opposait à la Nouvelle-Zélande, tout en étant restés en tête du classement du groupe A, les Red Lions ont donc renoué avec la victoire, face à un adversaire de taille. Après une première mi-temps compliquée, les hockeyeurs belges ont redressé la barre dans le second acte, grâce à Sébastien Dockier (34e et 45e) et Tom Boon (50e). Ils disputeront mardi la demi-finale contre le vainqueur de la rencontre qui devait encore opposer dimanche soir les Pays-Bas (FIH 2) à l’Australie (FIH 1).
afp of licensors

Première de son groupe avec quatre victoires pour une défaite, la Belgique défiait l'Inde, 4e du groupe B. Dominateurs en début de tournoi, les Red Lions ne sont pas parvenus à déployer leur jeu lors de la première mi-temps.

Sébastien Dockier s'est tout de même procuré une occasion, mais son tir a été repoussé par le gardien adverse. Gênée par la rapidité du jeu indien, l'équipe de Shane McLeod a encaissé le premier but de la partie. Une longue passe tendue est arrivée dans le cercle belge. Il a suffi à Akashdeep Singh de toucher la balle pour la mettre dans les filets de Vincent Vanasch, au quart d’heure de jeu.

Le visage de la rencontre a changé au retour des vestiaires. Plus inspirés, les Belges se sont d'abord créé une double occasion grâce à Thomas Briels. L'égalisation venait ensuite du stick de Sébastien Dockier, dont le tir après infiltration a trouvé les filets indiens, à la 34e minute.

Juste avant la fin du 3e quart-temps, Dockier a donné l'avantage aux Red Lions d'une subtile déviation sur un centre de Cédric Charlier (2-1, 45e). Dans le dernier quart-temps, Tom Boon a creusé l'écart sur un tir imparable, à la 50e minute. La Belgique a ensuite géré avec maîtrise la fin de match, maintenant le score final à 3-1.

Les Red Lions affronteront mardi en demi-finales le vainqueur de la rencontre entre les Pays-Bas (FIH 2) et l'Australie (FIH 1), qui devait être disputée dimanche à 23h (heure belge). En poules, la Belgique avait battu les Australiens (1-0).

Evi Van Acker croit au podium

La Gantoise, souffrante en début de compétition olympique de voile et donc assez irrégulière, a retrouvé la forme qu’on lui connait. Les deux régates en classe Laser Radial disputées samedi lui ont en effet permis de remonter à la 4e place du classement, après avoir dominé de bout en bout la 9e régate et fini à la 5e place la régate suivante. La dernière régate de la phase classique.

Avec 66 points, Evi Van Acker (photo) figure à la 4e place du général, avant la course aux médailles de lundi. "Personne ne croyait encore en moi mercredi soir, mais nous, nous avons continué à y croire et nous continuons à y croire pour la Medal race", souriait-t-elle à son retour à la Marina da Gloria, samedi soir.

Les points étant doublés lors de cette ultime "course aux médailles", Evi Van Acker conserve ses chances de remonter sur un podium olympique, quatre ans après sa médaille de bronze aux JO de Londres.

Pour ce faire, il faudra au moins cinq bateaux entre la Belge et l'Irlandaise Annelise Murphy à l'arrivée lundi. Van Acker compte 9 points de retard sur l'Irlandaise, 3e (57), et 11 sur la Danoise Anne-Marie Rindom (55). La Néerlandaise Marit Bouwmeester, médaille d'argent à Londres, semble d'ores et déjà promise à l'or (47).

2016 Getty Images

Badminton : Yuhan Tan quitte les JO sans victoire

Le Limbourgeois Yuhan Tan (de père indonésien) a perdu dimanche matin (après-midi en Belgique) son second match du tournoi olympique de badminton. Le numéro 51 mondial, âgé de 29 ans, s'est incliné face au Taïwanais Tien Chen Chou (BWF 7), en tête du groupe C après sa victoire de samedi contre l'Israélien Misha Zilberman (BWF 56).

Le Belge (photos) a été battu sur le score sans appel de 21-14 et 21-8. Cette deuxième défaite en autant de rencontres signifie que Tan est éliminé à l'issue de la phase de poules. Chaque groupe ne comporte que trois joueurs, et seul le premier de chaque poule disputera la phase à élimination directe du tournoi.

Yuhan Tan s'était incliné, samedi soir, face à l'Israélien (22-20 et 21-12), et pointe à la dernière place de la poule C. Il avait annoncé avant le début des Jeux qu'il mettrait un terme à sa carrière internationale après le rendez-vous brésilien. Après sa défaite d'entrée de tournoi, le Limbourgeois avait indiqué être frustré quant à la qualité de son jeu. Celui qui a été 9 fois champion de Belgique en badminton vient néanmoins de terminer des études de médecine à l’Université de Maastricht.