Zulte Waregem s’isole en tête du classement

Zulte Waregem s’est imposé dimanche 1 à 0 face au Standard, lors de la troisième journée de Jupiler Pro League. Grâce au but marqué par Timothy Derijck (22e) et à une troisième victoire de rang, le Essevee est désormais seul en tête du championnat.

Le coach du Standard, Yannick Ferrera (photo) a dû changer ses plans en dernière minute à la suite de la blessure de Benito Raman à l'échauffement. Benjamin Tetteh l'a remplacé dans le onze de base. Quant à l’entraîneur de Zulte, Francky Dury, il a reconduit son équipe-type, déjà victorieuse des deux premiers matches.

Si le premier tir de la partie a été liégeois avec Matthieu Dossevi (1e), c'est le Essevee qui a ensuite pris les commandes de la rencontre. Sur un coup franc d'Hamalainen, une erreur de marquage de l'arrière-garde liégeoise a permis à Timothy Derijck de tromper Jean-François Gillet (22e). En panne de créativité, le Standard n'a que trop rarement porté le danger devant la cage de Sammy Bossut.
Le gardien de Zulte a cependant été l'auteur d'un arrêt réflexe sur une tête de Tetteh. Dans la foulée, une frappe de Dossevi a été repoussée par le poteau (78e).

Grâce à cette troisième victoire en autant de rencontres, le SVZW s'isole en tête du classement avec 9 points. Quant au Standard (4 pts), c'est sa première défaite en championnat.

Première victoire du FC Bruges

Le FC Bruges s'est adjugé sa deuxième victoire de la saison face à Lokeren (1-0) pour le compte de la troisième journée de Jupiler Pro League, dimanche. La formation brugeoise compte désormais six points au classement général, qui n'est plus dominé que par Zulte Waregem, la seule équipe à avoir réussi un 9 sur 9.

Face aux joueurs de Georges Leekens et à Tom De Sutter, tous deux de retour au Jan Breydel, la phalange brugeoise se devait de faire bonne figure pour son premier match à domicile en championnat, après sa défaite à Ostende la semaine dernière. Michel Preud'homme alignait un 4-2-3-1 avec Diaby en pointe et Vanaken dans son dos. De son côté, Lokeren démarrait la partie avec un 3-5-2, où les principaux espoirs de buts reposaient sur les épaules de Jajá et De Sutter.

Ce sont les Brugeois qui ouvrent le score dans cette partie arbitrée par Erik Lambrechts. A la 22e, l'Israélien Lior Refaelov transforme en effet un penalty. Ce sera le seul but de la partie.

Tom De Sutter écopera d'un carton jaune du côté de Lokeren (26e) et sera remplacé par Enoh à la 77e. Même sanction pour son équipier Bolbat (61e), qui sera remplacé par Ticinovic peu après la 70e minute de jeu, et Overmeire (90e+1). Le Brugeois Vossen, monté au jeu à la place du buteur à la 71e, sera également averti à la 90e.

Ostende s’impose face à Mouscron

Après avoir battu le FC Bruges 1-0 à domicile lors de la journée précédente, Ostende a récidivé dimanche en s'imposant 2-1 face à Mouscron. La formation côtière totalise 6 points à l'issue de la 3e journée de cette Jupiler Pro League de football, tout comme Bruges. Zulte-Waregem, seule équipe à avoir réussi un sans-faute, mène avec 9 points (sur 9) devant Anderlecht et Charleroi (7 points). L'Excel reste lui sane le moindre point à l'autre bout du classement.
Du côté des visiteurs, Glen De Boeck aligne un 4-3-3 avec Gulan, Diedhiou et Mulic chargés de l'animation offensive. En face, Yves Vanderhaeghe opte pour un 4-4-2, où Musona et Dimata sont alignés en pointe.

Dans une première mi-temps fermée où les équipes peinent à se créer des occasions, Mouscron ouvre le score sur sa première et seule opportunité. Markovic profite d'une passe en retrait hasardeuse vers Siani, auquel il parvient à subtiliser le ballon pour se retrouver seul face à Proto. Il réussit alors à contourner l'ancien portier anderlechtois pour inscrire le 0-1 (45e).

Les Hurlus résistent ensuite jusqu'à la 72e et une faute de Gulan sur Marusic dans la surface de réparation. Musona ne laisse aucune chance à Wagner qui s'est pourtant jeté du bon côté et remet les deux équipes à égalité (73e).

Ostende pousse dans le dernier quart d'heure et, à la 83e, Marusic offre les trois points à ses couleurs grâce à un assist d'El Ghanassy et un tir puissant dans le grand rectangle (2-1).

Peu de cartons distribués par Mr Dierick dans cette partie. Proto a eu droit à un jaune à la 31e pour un geste d'humeur sur Markovic. Son équipier Dimata avait déjà écopé d'un bristol de la même couleur à la 10e. Côté mouscronnois, Dussenne a, lui, été averti à la 25e.