Un homme armé blessé par la police dans le centre de Gand

Une fusillade s’est produite lundi soir dans la Vlaanderenstraat à Gand un homme armé a été abattu par la police. Selon des témoins a police aurait tiré sur un homme qui refusait de déposer son arme à feu. Les faits ne seraient pas liés à du terrorisme

Les faits se sont produits lundi soir peu avant 19 heures dans la Vlaanderenstraat, dans le centre de Gand. Un périmètre de sécurité a été mis en place.

Un témoin qui se trouvait à une terrasse a raconté à la VRT qu’un homme armé avait soudain fait irruption dans la Vlaanderenstraat en venant d’une rue transversale. Les personnes présentes dans la rue ont alors pris la fuite et ont averti la police.

Selon la porte-parole de la police gantoise, Valentine Van den Boogaerde, les agents arrivés sur place ont sommé l’homme de déposer son arme mais l’homme n’a pas obéi aux ordres et aurait été "neutralisé". Plusieurs coups de feu ont été tirés. La police gantoise ne désire pas donner plus d’informations pour l’instant étant donné qu’il s’agit d’une enquête judiciaire mais selon la porte-parole l'incident ne serait pas lié au terrorisme.

Le parquet et une équipe d’intervention se sont rendus sur place. Un médecin légiste et un expert en armement ont aussi été désignés. La situation de l’homme est critique, il a été transporté à l'hôpital. Personne n’a été blessé au cours de l’incident.