Deux suspects arrêtés pour la fusillade de Dadizele

Il s’agit de deux hommes âgés de 20 et 23 ans et originaires d’Anvers, comme la victime, un jeune homme de 20 ans abattu lundi soir dans le village de Dadizele (photo) qui fait partie de la commune de Moorslede, en Flandre occidentale. L’affaire pourrait être liée au commerce de produits dopants. Les deux suspects affirment cependant que quelqu'un d'autre a tué la victime.

La fusillade s’est produite lundi soir, peu avant minuit, dans la Geluwestraat à Dadizele. La victime a reçu une balle dans le cou et est décédée sur place. Les auteurs ont pris la fuite.

Deux suspects ont pu être arrêtés mardi après-midi. L’un des deux hommes est le propriétaire de la voiture qui a été retrouvée sur place. Les deux Anversois de 20 et 23 ans ont été présentés ce mercredi au juge d’instruction à Ypres (Flandre occidentale), qui les a fait arrêter pour homicide volontaire.

Les deux jeunes hommes déclarent cependant n'avoir pas été impliqués dans la fusillade. Selon eux, quelqu'un d'autre aurait tué leur ami. Il se pourrait donc qu'un autre suspect soit encore en fuite. 

L’affaire pourrait être liée au commerce de produits dopants pour le milieu des bodybuilders. Le parquet d’Ypres ne veut cependant pas donner de détails, pour ne pas mettre en danger le secret de l’instruction.