Battu par La Gantoise, Westerlo reste lanterne rouge

En clôture de la quatrième journée du championnat de Belgique de football, dimanche soir, La Gantoise a battu Westerlo à domicile, par 4-2, grâce notamment à deux buts de Jérémy Perbet (photo). Westerlo reste donc au bas du classement. Le Racing Genk a, quant à lui, écrasé Lokeren en déplacement, par 0-3.
Jasper Jacobs

Comme jeudi en Europa League contre Shkëndija, les Gantois ont d’abord été menés 0-1 par Westerlo, avant de parvenir à s'imposer, grâce à un doublé de Jérémy Perbet (47e et 78e) et des buts de Danijel Milicevic (78e) et Kenny Saief (87e, sur penalty). Filip Daems avait ouvert le score (22e) et Elton Acolatse a réduit l'écart en fin de match (90e).

Westerlo ouvrait le score à la 22e minute de jeu. Sur un centre d'Henkens, Filip Daems, de la tête, ne laissait aucune chance au gardien Yannick Thoelen. Les deux équipes avaient ensuite tour à tour l'occasion de marquer. Van Langendonck était décisif sur une tête de Saief (26e), tandis que Thoelen s'illustrait sur une tentative de De Ceulaer (30e). La Ghelamco Arena se faisait entendre à deux reprises en fin de première mi-temps après un tirage de maillot de Schuermans sur Perbet (35e) et un contact entre Apau et Saief (38e).

En seconde mi-temps, cinq buts se succédaient. La Gantoise renversait la situation grâce à Jérémy Perbet (photo). Dès le retour des vestiaires, l'ancien attaquant de Charleroi déviait dans le but un centre de la droite de Simon (48e). Vingt minutes plus tard, Perbet confirmait qu'il n'avait rien perdu de son sens du but en arrivant à Gand: après une infiltration de Milicevic, l'avant-centre récupérait le ballon et donnait l'avantage aux Gantois (68e).

À la 77e minute, Kenny Saief débordait sur la gauche et déposait le ballon sur la tête de Milicevic, lequel faisait 3-1. En fin de match, Saief inscrivait le quatrième but gantois sur penalty, sifflé pour une faute de Schuermans sur Perbet (87e). Trois minutes plus tard, Elton Acolatse fixait le score à 4-2 après une belle action individuelle.

Grâce à cette victoire, La Gantoise rejoint Anderlecht et Charleroi à la deuxième place du classement, avec 8 points, derrière le leader, Zulte Waregem (10). Westerlo reste lanterne rouge avec un seul point au compteur.

Le Racing Genk écrase Lokeren

Soirée désastreuse pour Lokeren, qui s’est laissé battre par 0 à 3 par le Racing Genk, au stade Daknam. Les trois passes décisives pour Genk ont été délivrées par Alejandro Pozuelo, tandis que Lokeren - réduit à 10 joueurs dès l’heure de jeu - ratait deux penalties.

Tenu en échec au Lokomotiva Zagreb (2-2) lors du match aller des barrages de l'Europa League, le Racing Genk de Peter Maes devait préparer de la meilleure façon le match retour. Après un temps d'observation, les Limbourgeois ont marqué coup sur coup dans le troisième quart d'heure, grâce au Tanzanien Mbwana Samatta (photo - 34e et 38e minutes), auteur déjà de ses quatrième et cinquième buts toutes compétitions confondues.

Pozuelo a signé un troisième assist sur le but de Leon Bailey (48e minute). Dix minutes compliquées pour Lokeren ont suivi. En effet, Mijat Maric a raté deux penalties (53e et 56e) et Sergiy Bolbat a été exclu (60e), suite à une deuxième carte jaune. L'équipe de Georges Leekens a souvent été confrontée à un très bon Marco Bizot, le gardien du Racing Genk.

L’équipe de Peter Maes, qui a géré la dernière demi-heure sur un rythme calme, peut aborder le match retour contre Zagreb dans de bonnes dispositions. Au classement, Genk (photo) profite de cette victoire pour grimper à la cinquième place (7 points). Lokeren coince quelque peu et est 14e au classement (3 points).