Air Belgium devrait relier la Belgique à l’Asie

Plusieurs entrepreneurs belges collaborent à la création d’une nouvelle compagnie aérienne, qui devrait être opérationnelle dès l’an prochain et opérer des vols entre la Belgique et l’Asie, plus exactement la Chine et l’Inde. C’est ce que rapportent le Travel Magazine et une série de sites spécialisés. Il n’est pas encore clair si la nouvelle compagnie, qui serait baptisée Air Belgium, volera depuis l’aéroport de Zaventem ou celui de Liège.

Un des entrepreneurs impliqués dans ce projet n’est autre que Niky Terzakis, l’ancien managing director de la compagnie TNT Airways, basée à Liège.

Sous l’appellation d’Air Belgium, le groupe d’entrepreneurs belges souhaite opérer des vols entre la Belgique et l’Asie - la Chine et l’Inde principalement - à partir de l’année prochaine. Vraisemblablement dès le premier ou second trimestre de 2017.

Dans les années 1980 et ‘90, il existait déjà une compagnie aérienne charter baptisée Air Belgium. Elle effectuait des vols vers la Méditerranée, pour le compte de l’ancienne société Sunair.

La nouvelle compagnie se concentrerait sur des longs courriers à petits prix. Les entrepreneurs belges impliqués analysent actuellement quel serait le meilleur port d’attache pour Air Belgium : Brussels Airport ou Liège ?

Concurrence pour Brussels Airlines ?

Ce seraient avant tout des anciens collaborateurs de TNT Airways qui sont impliqués dans le nouveau projet. Le siège social de Air Belgium (créé en date du 27 mai 2016) se trouve dans la commune bruxelloise d’Ixelles et son capital de départ représente 5 millions d’euros. Il provient de deux entreprises ancrées à Hong Kong : Pioneer Topworld ltd. Et Sky Master Holdings Limited.

Surtout si elle s’installe à Brussels Airport, la nouvelle compagnie pourrait représenter une concurrence directe pour la compagnie aérienne belge Brussels Airlines, qui a récemment annoncé le lancement, en mars 2017, de vols vers l’Inde, plus précisément entre Bombay et Bruxelles.