B-Fast et la Croix Rouge offrent de l’aide aux victimes en Italie

Le ministre des Affaires Etrangères Didier Reynders (MR) a proposé d’agir avec des moyens d’intervention rapide B-Fast, en solidarité avec les autorités italiennes et les victimes du séisme qui s’est produit mercredi dans le centre de l’Italie. Un tremblement de terre qui, d’après les informations actuellement disponibles, n’aurait pas fait de victime belge. La Croix-Rouge de Belgique lance, elle, un appel aux dons d’argent.
AFP or licensors

Le gouvernement belge a proposé d'agir avec son groupe d’intervention humanitaire rapide B-Fast (photo) - spécialisé notamment dans la recherche de survivants sous les décombres - en guise de solidarité avec les victimes et les autorités italiennes après le séisme qui s'est produit mercredi à l’aube dans le centre du pays.

Le puissant tremblement de terre a fait au moins 241 morts, a indiqué jeudi la protection civile italienne. Trois villages ont été presque entièrement détruits. Quelque 2.500 personnes n'ont plus de toit sur la tête. 

L'Italie n'a cependant formulé encore aucune demande d'aide, mais si une telle demande devait être formulée, la Belgique y répondrait, a indiqué Didier Reynders (photo). L'Italie dispose elle-même de moyens conséquents.

L'action de la Belgique pourrait également s'inscrire dans une intervention européenne, alors que la Commission européenne a elle-même formulé une proposition.

Le ministre des Affaires Etrangères a également confirmé ce jeudi matin qu'il n'y avait aucune victime belge signalée à ce stade.

La Croix-Rouge appelle aux dons

La Croix-Rouge de Belgique a décidé de soutenir son homologue italienne en répercutant son appel aux dons, afin de venir en aide aux victimes du séisme qui a détruit plusieurs villages. Des moyens importants sont nécessaires pour aider les services de secours et les victimes, indique ce jeudi la Croix-Rouge.

Plus de 420 secouristes italiens (photo) et 109 Médecins se trouvent sur les lieux du drame notamment pour poursuivre la recherche de survivants. "C'est terrible. Les gens sont en état de choc", témoigne Tommaso Della Longa, porte-parole de la Croix-Rouge italienne. "Ils ont vu leurs maisons s'écrouler et ils ont tout perdu. D'énormes parties des villes touchées ont été complètement détruites, les habitations, les écoles, les églises.. Pour nos secouristes, la course contre la montre est engagée: chaque minute compte dans la recherche des survivants. C'est notre priorité."

Des équipes de soutien psycho-social et des équipes cynophiles sont par ailleurs mobilisées et la Croix-Rouge a déjà déployé plus de 100 véhicules d'intervention, ainsi que deux cuisines mobiles.

Afin d'aider l'Italie, la Croix-Rouge de Belgique a donc lancé un appel aux dons sur le fonds d'urgence BE72 00000000-1616. L'entièreté de la somme récoltée sera reversée à la Croix-Rouge italienne.

La Croix Rouge de Flandre a également lancé un appel aux dons, ce jeudi midi. L'argent peut être versé sur le compte BE53 0000 0000 5353, avec l'indication "aardbeving Italië" (séisme Italie).

AFP or licensors