"Les cours de catéchisme doivent être plus axés sur la religion"

Une réforme des cours de religion est annoncée dans les écoles flamandes de l’enseignement catholique. Selon les évêques flamands, les élèves du secondaire doivent davantage connaître les fondements du christianisme "pour mieux comprendre la société, et ouvrir le dialogue avec les autres confessions".
© Ruaud / Andia.fr

L’information provient d’une lettre écrite par l’évêque d’Anvers, Johan Bonny, à laquelle le quotidien De Morgen a eu accès. D’après le quotidien flamand, les évêques du nord du pays ont mis en place un groupe de travail d’une vingtaine de membres regroupant notamment des inspecteurs de l’enseignement, des professeurs de religion et des théologiens.

Le résultat de leur travail, attendu pour Pâques 2017, devrait se ressentir dès la rentrée scolaire 2018-2019. A dater de ce moment, des notions telles que les différents sacrements ou encore la différence entre une béatification et une canonisation devraient être inculquées.

"Il faut connaître ses propres croyances et ses propres traditions. Cela signifie aussi la Bible, la vie au sein de l’Eglise, les sacrements et le mode de vie chrétien", indique notamment la lettre. Pour Johan Bonny, il s’agit d’un côté de mieux voir comment opter pour la religion catholique, et de l’autre d’ouvrir le dialogue avec d’autres religions et idéologies.

L’idée séduit Lieven Boeve, directeur général de l'enseignement catholique flamand. A ses yeux, ce retour aux fondamentaux n'est pas en contradiction avec "l'école du dialogue" à laquelle il aspire, et qui doit permettre une ouverture aux autres religions. "Il s'agit d'une base dont il faut avoir entendu parler, qu'on soit catholique ou non. Dans le passé, nous nous sommes focalisés sur la rencontre de l'autre. Du coup, nous voyons que beaucoup d'élèves se demandent qui ils sont ", a-t-il déclaré au Morgen.