Efficaces, les Diables rouges battent Chypre 0-3

La Belgique a débuté sa campagne qualificative pour le Mondial 2018 en Russie avec une large victoire contre Chypre, par 0 à 3 mardi soir à Nicosie. Les trois buts ont été inscrits par Romelu Lukaku (doublé) et Yannick Carrasco. Après la récente défaite en match amical contre l’Espagne, les Diables rouges se sont adaptés au nouveau système de jeu du nouvel entraineur national, Roberto Martinez.

Roberto Martinez avait apporté trois changements à l'équipe battue 0-2 par l'Espagne, jeudi dernier en match amical. Jordan Lukaku, Radja Nainggolan et Divock Origi étaient en effet respectivement remplacés par Thomas Vermaelen, Marouane Fellaini et Romelu Lukaku.

Ce dernier ne tarda d'ailleurs pas à prouver que le sélectionneur avait eu raison de lui faire confiance. A la 13e minute de jeu, une frappe de Meunier était repoussée par le gardien Panayi sur la transversale, Romelu Lukaku (photo) avait bien suivi et, de la tête, donnait l'avantage aux Diables Rouges.

Chypre tenta de réagir immédiatement. Efrem centra pour Sotiriou, dont la tête échoua au-dessus (15e). Les Belges contrôlaient bien la rencontre et mettaient la défense adverse en difficulté lorsqu'ils accéléraient, comme à la 38e minute, quand Hazard combina avec De Bruyne avant de frapper. Mais le gardien Panayi repoussa. En fin de première mi-temps, Thibaut Courtois était contraint de se détendre sur une frappe d'Alexandrou (44e).

En seconde mi-temps, un coup-franc de Dossa Junior procura quelques sueurs froides aux Diables rouges, mais le ballon termina de peu à côté (60e) du but. Sur la remise en jeu, la Belgique doubla la mise d'un but qui était pratiquement la copie conforme de l'ouverture du score: servi par De Bruyne, Carrasco frappa, le gardien Panayi repoussa, et Lukaku était à nouveau le plus prompt à la retombée du ballon qu'il envoya au fond des filets de la tête (61e).

La Belgique ne cessa pas pour autant d'attaquer. Panayi écarta des tentatives successives de Meunier et Carrasco (76e). À la 81e minute, il détourna encore un tir de Kevin De Bruyne. Le ballon arriva à Hazard, lequel remit dans l'axe où Carrasco inscrivit le 3e but belge. Le score aurait pu être encore plus lourd pour Chypre, mais Panayi dévia un penalty tiré par Batshuayi et accordé pour une faute de Charalambides sur Hazard (90e).

Dans le groupe H, les Bosniens seront les prochains adversaires des Diables rouges, le 7 octobre à Bruxelles. Trois jours plus tard, l’équipe de Martinez affrontera Gibraltar à Faro, au Portugal.

La Belgique conserve sa deuxième place au ranking FIFA avec 1.369 points, du moins si la Colombie ne gagne pas au Brésil dans la nuit de mardi à mercredi. Elle totaliserait alors 1.419 points.

Le prochain classement sera publié le 15 septembre.