Un logiciel de fraude au tachygraphe sur des camions en Flandre

Dans des camions de plusieurs entreprises de transport en Flandres orientale et occidentale, un logiciel de fraude au tachygraphe électronique a été découvert. C’est ce qu’indique Filiep De Ketelaere de l’auditorat du travail. La fraude a été découverte mardi, lors de contrôles ciblés.

Les polices fédérales judiciaire et de la route ont mené mardi une action de contrôles ciblés, afin de détecter des cas de fraude au tachygraphe électronique. Ce dernier enregistre les temps de conduite et de repos du chauffeur de camion, la vitesse du véhicule, la distance parcourue et les irrégularités.

Des logiciels frauduleux ont été découverts sur six des dix-sept véhicules contrôlés. Les enregistrements du tachygraphe pouvaient ainsi être falsifiés. "Avec ces systèmes, le temps de conduite des chauffeurs pouvait être transformé en temps de repos, ce qui a un impact immédiat sur la sécurité routière, la concurrence loyale et la législation sociale", explique l'auditorat du travail dans un communiqué.

Différentes entreprises de transport de Flandre orientale et occidentale sont impliquées dans cette fraude, précise encore Filiep De Ketelaere. L’ampleur de la fraude n’est pas encore claire.

L'auditorat du travail a réquisitionné la nomination d'un juge d'instruction, ce qui conduira à une enquête sur le logiciel de fraude. Aucun suspect n'a été arrêté dans ce dossier.