Flandre et Wallonie se concertent sur les énergies vertes

Un groupe de travail visant à établir un partenariat entre la Flandre et la Wallonie dans le domaine du développement des énergies renouvelables sera mis sur pied prochainement. C’est ce qu’ont convenu jeudi les ministres wallon et flamand de l’Energie, Paul Furlan et Bart Tommelein, lors d’une rencontre à Namur.

Ce groupe de travail se penchera notamment sur le problème du stockage de l'énergie, sur l'utilisation plus efficace d'un réseau qui évolue d'unités centralisées (centrales nucléaires et autres) vers des unités décentralisées (photovoltaïque, biomasse, cogénération, notamment), ou encore sur la prévention de tout problème de réseau sur les sites situés à proximité de la frontière entre les deux Régions.

"Flandre et Wallonie poursuivent le même but, à savoir augmenter nos partenariats en matière d'énergie renouvelable et atteindre nos objectifs pour 2020. En travaillant ensemble, nous ne pouvons que nous renforcer", a déclaré le ministre flamand Bart Tommelein (Open VLD, photo), cité vendredi dans un communiqué commun.

Pour son homologue wallon Paul Furlan (PS), "les Régions, dans leurs compétences énergétiques, singulièrement en matière d'énergies renouvelables, ont tout à gagner de ce type de partenariat gagnant/gagnant".