Inauguration festive du 10e festival du film d’Ostende

La dixième édition du festival du film d'Ostende a débuté vendredi avec la projection en avant-première de "Everybody Happy" de Nic Balthazar. La vente de tickets n'avait jamais connu un tel succès, se réjouissent les organisateurs.
Jonas Roosens

A l’occasion de ce jubilé, le Casino et son environnement immédiat sont entièrement dédiés au festival. Le célèbre édifice situé sur la digue a pour la première fois été transformé en véritable salle de cinéma.

Quelque 2.000 invités étaient attendus hier sur le tapis rouge. Le festival a été lancé avec la projection du dernier long métrage de Nic Balthazar, "Everybody Happy". Le réalisateur flamand a par la même occasion inauguré son étoile sur le "Walk of Fame" de la digue (photo ci-dessous).

Nic Balthazar s’est dit ravi d’avoir pu inaugurer le festival. "Ostende tire la carte flamande depuis dix ans et a renforcé le cinéma flamand. Nous ne faisons plus semblant d’être Cannes. Voyez ces étoiles : Matthias Schoenaerts, Veerle Baetens, Barbara Sarafian. C’est comme ça qu’on crée une culture du film. Pouvoir lancer une première devant 1.900 personnes, ça rend happy", a-t-il commenté.

Durant les trois semaines de l'événement, une soixantaine de films seront présentés en avant-première. Six cents tickets donnant accès à l'ensemble des projections ont déjà été vendus, ce qui constitue une hausse de 40% par rapport à la dernière édition.

L'un des grands moments du festival aura lieu le 16 septembre avec la cérémonie des Ensor, l'équivalent flamand des Magritte.