L’ancien journaliste de la VRT Jef Lambrecht est décédé

L’ancien journaliste de la VRT Jef Lambrecht est décédé dans la nuit de samedi à dimanche. Le spécialiste du Moyen-Orient s’est éteint à l’âge de 68 ans des suites d’un cancer. Durant toute sa carrière au sein du service public flamand, il est resté fidèle à la radio, qu’il considérait comme un média "plus objectif".

Jef Lambrecht a travaillé de 1978 jusqu’à sa retraite en 2010 au sein de la rédaction de la VRT. Il y suivait l’actualité culturelle, ainsi que la situation au Moyen-Orient, au Pakistan et en Afghanistan.

Durant sa carrière, il a notamment couvert la guerre du Golfe (1990). Sa passion pour le Moyen-Orient l’avait notamment mené en Iran, où il fut arrêté par la police en 2009.

En tant que journaliste, Jef Lambrecht n’a jamais caché sa préférence pour la radio, qu’il estimait être davantage objective. Au fil du temps, le journaliste est devenu de plus en plus critique envers les médias et son propre employeur, qui attachait selon lui trop d’importance à la forme plutôt qu’au fond.

Jef Lambrecht est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur le Moyen-Orient. Dans son temps libre, il s’adonnait notamment à la peinture. Le journaliste, proche du célèbre auteur flamand Hugo Claus, était marié et père de deux enfants.