Problèmes de réseau et retards pour Belgocontrol

Le contrôleur Belgocontrol a restreint l’espace aérien belge, côté est, vers 10h ce jeudi à cause de problèmes de réseau de communication entre Bruxelles et Liège. Ceci a engendré des retards à Brussels Airport. Quinze vols ont même dû être annulés en matinée.

"Le problème se situe au niveau de notre réseau de communication entre Bruxelles et Liège. Le fournisseur cherche une solution", a précisé en matinée le porte-parole de Belgocontrol, Dominique Dehaene, sans pouvoir préciser quand le problème sera résolu.

La restriction de l'espace aérien implique une limitation des vols qui peuvent être "traités" par l'aiguilleur du ciel. Belgocontrol n'était pas en mesure de dire combien de vols étaient concernés. "Il n'y a pas de problème pour les avions situés au-dessus du niveau de vol 160. Par contre, pour ceux qui se trouvent en-dessous, nous ne pouvons les traiter qu'au compte-goutte, ce qui engendrera des retards", a ajouté le porte-parole.

A Brussels Airport, l'impact n’a pas été perceptible dans l'immédiat, même si on pouvait constater sur le site web que certains vols étaient retardés. Finalement, quinze vols ont dû être annulés en matinée. Quelque 60% des vols vers et depuis l’est du pays avaient un retard de 15 à 30 minutes. Et les 40% restants dans cette direction avaient un retard moyen de 40 minutes. Pour certains vols, le retard était de 2 heures.

A l'aéroport de Charleroi, l'impact est minime. Un vol a été retardé d'une trentaine de minutes et d'autres connaissaient des retards moins importants, mais la situation s’est rapidement améliorée.