Une vaste fraude liée à la vente d’alcool et de tabac

La section criminalité financière de la police judiciaire fédérale du Limbourg et les Douanes et accises ont mis au jour une vaste fraude à la TVA et aux accises liée à la vente de tabac et de boissons alcoolisées. Une action policière menée mercredi dans le cadre de ce dossier a débouché sur l’arrestation des deux suspects principaux. L’un est domicilié à Opglabbeek, l’autre résidait en Espagne, a indiqué le parquet du Limbourg.
A2012

Les autorités belges ont demandé aux autorités espagnoles la remise du deuxième principal suspect à la Belgique. Le premier suspect a quant à lui été placé sous mandat d'arrêt. La fraude porterait sur plusieurs dizaines de millions d'euros par an.

Des perquisitions ont été menées à divers endroits en Belgique, mais aussi aux Pays-Bas, en Allemagne et en Espagne. Eurojust et Europol ont apporté leur soutien pour faciliter la coordination de l'action. Au total, dix-neuf perquisitions ont été réalisées, dont douze en Belgique, quatre aux Pays-Bas, deux en Allemagne et une en Espagne.

L'enquête a permis d'identifier plusieurs personnes, dont les deux présumés chefs de l'organisation de fraude, qui ont été privés de liberté. Des éléments de preuve ont été trouvés dans des documents lors de perquisitions, d'après les autorités judiciaires.

Les enquêteurs ont également découvert une "importante somme d'argent et des chèques avec des montants élevés". Ces montants n'ont pas été communiqués. La police a saisi au moins 15 millions de cigarettes, ainsi que du tabac pur et une importante quantité de boissons alcoolisées.