Neuf candidats pour la mise en valeur du site de Ford à Genk

Neuf candidats se sont fait connaître auprès de la Société d’investissement flamande PMV pour une mise en valeur du terrain de l’ancienne usine automobile Ford à Genk. Les dossiers seront évalués à la mi-octobre et le choix définitif sera fait en février.

Le masterplan pour le réaménagement du site de Ford à Genk a été approuvé en août par le gouvernement flamand. Le site de 134 hectares est divisé en trois zones. Pour les zones A et B, la Société flamande de participation (PMV) est à la recherche d'un développeur. Des utilisateurs finaux peuvent aussi s’inscrire. A savoir, des entreprises et des sociétés intéressées par une parcelle de ce site industriel dans le but d’y développer de nouvelles activités, en mettant l’accent de préférence sur la logistique et l'industrie manufacturière.

Quatre des neuf candidats se sont déjà fait connaitre. Il s’agit de : LRM, les groupes Machiels et Intervest, l’entreprise de logistique H.Essers et BCI, le développeur de projets.

Les cinq autres candidats sont DEME-Bopro-Govaerts-Montea, Global Estate Group, les développeurs Futurn et MG Real Estate ainsi que le groupe Heylen.