Pieter De Crem absent six semaines pour étudier aux Etats-Unis

Pieter De Crem (CD&V), le secrétaire d’Etat en charge du commerce extérieur suit actuellement et durant six semaines une formation à la Harvard Business School aux Etats-Unis. Pour le parti Groen, dans l’opposition il n’est pas concevable que le secrétaire d’Etat soit absent du pays jusque fin octobre. "De cette manière il se rend lui-même superflu," a estimé le député des écologistes flamands Wouter De Vriendt dans le quotidien Het Laatste Nieuws.

Depuis qu’il est secrétaire d’Etat en charge du commerce extérieur, Pieter de Crem ne se sera pas fait beaucoup remarquer au sein du gouvernement Michel. Pour ses fonctions il est souvent amené à voyager à l’étranger mais cette fois, il est aux Etats-unis pour suivre des cours à la Harvard Business School, l'une des écoles de management les plus réputées au monde.

Pieter de Crem suit ces cours dans le cadre de ses fonctions de secrétaire d’Etat, souligne-t-on à son cabinet. Où l’on ajoute que c’est Pieter De Crem lui-même qui paye ses cours, soit 80.000 euros, et que le Premier ministre Charles Michel mais aussi Kris Peeters et Wouter Beke sont au courant.

Le député Wouter De Vriendt estime ahurissant que le secrétaire d’Etat soit absent au début de l’année parlementaire et qu’il rate aussi une mission économique importante au Japon. "L’année parlementaire ne débute que le 15 septembre, est-ce vraiment trop lui demander d’être à son poste ? Pieter De Crem peut étudier autant qu’il le veut mais qu’il le fasse alors pendant ses vacances. Nos entreprises méritent un secrétaire d’Etat dévoué et pas un membre du gouvernement à mi-temps. En agissant de la sorte, il se rend lui-même superflu" déclare le député des Verts flamands. Wouter De Vriendt a annoncé qu’il allait interroger le Premier ministre sur le sujet.