La gare du Nord de Bruxelles évacuée après une alerte à la bombe

La gare du Nord de Bruxelles et le bâtiment Portalis, qui abrite le parquet de Bruxelles, ont été évacués mercredi en milieu de journée à la suite d'une alerte à la bombe, a souligné la police de la zone Nord (Schaerbeek, Evere, Saint-Josse-ten-Noode). Les deux bâtiments ont depuis été rouvert.

A la demande de la police, le trafic ferroviaire a été suspendu. Les trains pouvaient dans un premier temps passer par la gare du Nord sans s'arrêter mais leur passage a ensuite été complètement mis à l'arrêt, a indiqué Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure du réseau des chemins de fer belges. La circulation des lignes de trams 3, 4, 25 et 55 de la Stib a elle aussi été interrompue.

La circulation ferroviaire a repris vers 14H45 à la gare du Nord. La reprise du trafic aura très probablement d'importantes répercussions sur les lignes empruntant l'axe Nord-Midi, le plus dense de tout le réseau, et ce jusqu'à la fin de l'heure de pointe.

La gare du Nord et le bâtiment Portalis auraient été évacués à la suite d'un appel anonyme signalant la présence d'une bombe dans les deux bâtiments.

Le bâtiment Portalis était à nouveau accessible peu avant 14H30. Le bâtiment a été fouillé mais rien de suspect n'y a été détecté.