La pianiste Eliane Reyes reçoit une haute distinction française

L’artiste belge de 39 ans (photo), originaire de Verviers, se voit décerner ce vendredi les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en France, a annoncé la province du Brabant wallon. Eliane Reyes est la première pianiste belge à être honorée par cette distinction française attribuée à des personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu'elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde.

Née d’une mère belge pianiste et d’un père franco-mexicain violoniste, Eliane Reyes a entamé ses études de piano avec sa mère dès le plus jeune âge, avant de réussir très tôt son entrée au Conservatoire royal de musique de Bruxelles (où elle a étudié dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynden) et d’être acceptée à la prestigieuse Chapelle musicale Reine Elisabeth.

Elle a poursuivi sa formation pianistique à Berlin et au Mozarteum de Salzbourg, mais aussi à l’Institut Lemmens de Louvain et au Conservatoire de Paris. Elle y était la première Belge à être sélectionnée pour un troisième cycle dans cette discipline.

Eliane Reyes est invitée à de nombreux festivals de musique classique en Europe, et donne des concerts dans le monde entier. Elle est accompagnatrice officielle du Concours musical international Reine Elisabeth de Belgique, auquel elle a elle-même pris part.

Elle enseigne aux conservatoires de musique de Bruxelles et de Paris, non seulement le piano mais aussi la musique de chambre. Elle pratique d’ailleurs la musique de chambre avec de prestigieux artistes tels que le baryton-basse José Van Dam, le violoniste Augustin Dumay, le clarinettiste Ronald Van Spaendonck.

Eliane Reyes siège aujourd’hui dans les jurys de nombreux concours, notamment en France. Elle réside à Ittre, en Brabant wallon, où elle a créé le Festival de musique classique Chap’Ittre, qui a lieu en septembre. Son répertoire comprend la musique française et la musique romantique allemande, mais aussi des créations contemporaines.

Elle est la première pianiste belge à recevoir les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en France.

Les plus consultés