Budget : le temps presse pour les ministres fédéraux

Les principaux ministres du gouvernement fédéral reprenaient ce samedi matin, à la résidence officielle du Premier ministre Charles Michel (photo), les négociations budgétaires interrompues vendredi vers 23h. La journée s’annonce longue. Il s’agit de trouver plus de 4 milliards d’euros pour maintenir le budget 2017 dans les rails.
BELGA/ BOGAERTS

Vendredi, les négociateurs se sont essentiellement penchés sur les réformes structurelles du gouvernement. Ils se sont séparés vers 23h.

Les discussions reprenaient ce samedi vers 11h à un rythme soutenu, l'objectif étant d'être prêt pour la déclaration de politique générale que le Premier ministre Charles Michel présentera lors de la rentrée parlementaire, mardi après-midi à la Chambre.

D’après les chiffres les plus récents, le gouvernement fédéral doit trouver 4,2 milliards d’euros pour maintenir le budget de l’an prochain dans les rails et satisfaire aux exigences européennes.

Selon les dernières projections, le conclave devait encore réaliser un effort de quelque 3 milliards d'euros pour ramener le budget dans la trajectoire européenne et faire preuve d’une amélioration structurelle.

Reste aussi à voir si les ministres fédéraux maintiendront une réserve de 1 milliard d’euros, pour d’éventuels revers conjoncturels. La question est de savoir si la N-VA accepte d’abandonner cette réserve, à la suite des estimations problématiques des revenus fiscaux à propos desquelles le ministre N-VA des Finances Johan Van Overtveldt (photo) s’est plaint récemment dans une lettre ouverte, sur son site personnel.