Les Diables Rouges assomment la Bosnie

L’équipe nationale belge de football et son entraîneur Roberto Martinez n’ont pas manqué leur deuxième rendez-vous des qualifications pour le Mondial 2018, vendredi soir au stade Roi Baudouin face à la Bosnie. La Belgique s’est imposée 4-0 grâce aux buts d’Eden Hazard, Toby Alderweireld, Romelu Lukaku et un own goal d’Emir Spahic pour ouvrir la marque. Les Diables Rouges partagent ainsi la première place du Groupe H avec la Grèce.

Les Diables ont donné le ton à la rencontre au stade Roi Baudouin grâce à une anticipation de Thomas Meunier devant Vedad Ibisevic (3e minute de jeu). Le défenseur du PSG a lancé Romelu Lukaku, qui a directement fait connaissance avec le mur dressé par la Bosnie via Spahic (3e). S'il a opté pour un duo en pointe, Mehmed Bazdarevic a aussi aligné un milieu défensif, Mato Jajalo, juste devant le quatuor arrière.

Restés maîtres du ballon, les Belges ont tenté de miner l'assise défensive bosnienne. Yannick Carrasco a plongé sur son aile, mais a été stoppé par un tirage de maillot d'Ermin Bicakcic (5e). Dans la foulée, Eden Hazard (photo) a placé son premier dribble déstabilisant avant de manquer sa passe à Romelu Lukaku (6e).

Les Bosniens se sont approchés pour la première fois du gardien Thibaut Courtois grâce à la complicité de Jordan Lukaku, qui a laissé trop d'espace à son adversaire direct. Le ballon est arrivé à Haris Medunjanin, qui n'a pas cadré son tir (18e). Lukaku s'est blessé sur cette phase et l’entraîneur Roberto Martinez l'a remplacé par Laurent Ciman (21e).

Du coup, les Diables ont joué à trois derrière, comme ils l'avaient fait à Chypre. Ce changement tactique a été vite couronné de succès puisque Spahic a dévié dans son but un service de Meunier, qui venait de monter d'un cran (26e, 1-0). Si le but d'ouverture a été un peu chanceux, le deuxième a été le fruit d'un mouvement signé Mertens-Hazard (29e, 2-0).

Jasper Jacobs

La seconde mi-temps a débuté par un feu de paille bosnien inauguré par Edin Dzeko (50e) et attisé par Alderweireld (photo), qui a failli battre Courtois (52e). Mais sur corner botté par Mertens, le défenseur de Tottenham s'est montré plus incisif, battant Asmir Begovic d'un talonnade (60e, 3-0). Lukaku ne l'a pas imité quand Carrasco l'a placé seul devant le but (65e). Mais l'attaquant d'Everton a vite effacé cet énorme raté en inscrivant son 20e goal en sélection, portant ainsi le score final à 4-0 à la (79e minute de jeu.

La fin de rencontre a été marquée par une carte jaune de Marouane Fellaini, qui sera suspendu lundi soir à Faro face à Gibraltar (90e+1). Les Diables rouges, avec un total de 6 points, partagent la première place du Groupe H avec la Grèce (2-0 contre Chypre). Viennent ensuite, avec trois points, la Bosnie et l'Estonie, qui a défait Gibraltar (4-0). Les Rouge et Blanc du Détroit comptent zéro point, tout comme Chypre.