Un accompagnateur de train oublie six passagers dans un wagon scindé

Ils ne savaient pas que le wagon dans lequel ils se trouvaient avait été scindé du reste du train. Résultat : six passagers sont restés coincés hier matin durant 40 minutes au niveau de la gare de Hasselt. Les voyageurs ont dû appeler le service Securail pour être libérés.

Une ou deux voitures du train reliant Blankenberge à Genk sont généralement scindées au niveau de la gare de Hasselt. C’était également le cas hier matin. Seul couac : l’accompagnateur a oublié de prévenir les voyageurs.

"Normalement, la personne en charge doit l’annoncer et ensuite aller vérifier les wagons qui vont être séparés du train", a expliqué le porte-parole de la SNCB, Dimitri Temmerman. "Cela n’a pas été le cas".

Les six passagers se sont donc retrouvés coincés dans les wagons. Une fois qu’ils en ont pris conscience, ils ont appelé le service de sécurité Securail, avant d’être libérés 40 minutes plus tard.

La SNCB a qualifié l’incident de "honteux", et a présenté ses excuses. Elle appelle les voyageurs concernés à contacter son service clientèle en vue d’une compensation, les passagers ayant en effet subi un sérieux retard.