Anderlecht prend la victoire et la tête à Lokeren

En clôture de la dixième journée du championnat belge de football, Anderlecht a battu Lokeren à domicile, dimanche soir, et s’est ainsi hissé en tête du classement de première division. Ostende est allé battre Malines 2-3, et passe à la cinquième place du classement, derrière La Gantoise et devant le Club Brugeois.

Le match qui opposait Anderlecht à Lokeren, dimanche soir au stade Constant Vanden Stock, aura maintenu les spectateurs sous pression pendant presque 90 minutes puisque ce n’est qu’à la 89e minute de jeu qu’est tombé l’unique but de la rencontre. Lukasz Teodorczyk l’a inscrit in extremis, à la réception d’un centre de la droite de Kara et offrait, de la tête, la victoire aux Bruxellois : 1 à 0.

Lokeren évoluait alors à dix joueurs sur le terrain, après l’expulsion de Galitsios, coupable d’un tacle par derrière à la 81e minute de jeu.

Avec la défaite de Zulte Waregem 3-0 à Gand, dans l’après-midi, Anderlecht avait l’occasion de s’emparer de la tête du classement et y est parvenu, avec 21 points. Les Bruxellois dépassent Zulte Waregem et Charleroi, tandis que Lokeren figure à la 12e place du classement, avec un total de 10 points.

Première victoire pour Ostende en déplacement

Le dernier match de la dixième journée du championnat a permis à Ostende de décrocher sa première victoire en déplacement de la saison à Malines (2-3). Knowledge Musona (4e minute de jeu), Bruno Godeau (61e) et Ibrahima Conté (88e) ont inscrit les buts des Kustboys, tandis que Nicolas Verdier (32e) et Seth De Witte (pen. 84e) ont signé ceux de Malines.

Au classement, Ostende remonte à la 5e place (17 points) et Malines reste calé à la 10e (12 points).

A l'affût, Musona a braqué Anthony Moris et a ouvert la marque dès la quatrième minute de jeu, donnant l’avantage à Ostende. Malines s'est lancé à la recherche d'un certain équilibre, mais la défense ostendaise n'a pas reculé. Les Malinois ont vu un envoi de Musona rebondir sur la transversale (29e) quand Verdier a inscrit son sixième but de la saison (32e minute), égalisant 1-1. Si l'attaque malinoise a retrouvé de l'allant, la défense n'a pas assuré. A la dérive sur plusieurs actions, Vitas a reçu une rouge directe pour une faute sur Musona (44e).

La seconde période a débuté par un contrôle manqué de Croizet: le ballon est arrivé dans les pieds de Gohi Bi-Cyriac, qui a tiré sur le montant (52e). L'attaquant ivoirien a réalisé le bis en expédiant au-dessus du but un service de Franck Berrier (53e). Juste avant de quitter le jeu, le milieu français a botté un corner que Godeau a prolongé hors de portée de Moris (61e, 1-2).

Ostende n'avait pas encore la victoire en mains. Silvio Proto (photo) a dû faire le ménage sur des tentatives de Mohamed El Messaoudi (79e) et Glenn Claes (80e), avant de s'incliner sur un penalty transformé par De Witte (84e, 2-2). Toutefois, c'est Conté qui a tiré le rideau en redonnant définitivement l'avance à Ostende (88e, 2-3).