Une charte belge pour promouvoir le développement durable

Plus de 80 entreprises belges, organisations de la société civile et représentants du secteur public ont signé, ce mardi à Bruxelles, la Charte belge SDG (Sustainable Development Goals) pour le Développement international. Une initiative qui émanait du ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo (photo).

L'objectif de cette charte est de "promouvoir ensemble les Objectifs de développement durable (ODD) et de les réaliser", a expliqué le vice-Premier ministre et ministre fédéral dans un communiqué.

Alexander De Croo (Open VLD) entend ainsi jeter des ponts entre le développement international, le secteur privé et la société civile. Le réseau belge du développement durable The Shift accompagnera l'ensemble du processus.

Approuvés l'an dernier par les Nations Unies, les Objectifs de développement durable sont particulièrement ambitieux et visent à éradiquer l'extrême pauvreté, préserver la planète et favoriser le développement humain d'ici l'horizon 2030. Les ODD reconnaissent pour la première fois explicitement le rôle important dévolu au secteur privé dans le domaine du développement international.

"La Charte belge SDG a pour but de sensibiliser le secteur privé belge à l'ambitieux programme de développement durable. C'est indispensable car les pouvoirs publics, les ONG et la société civile ne peuvent réaliser seuls les Objectifs de développement durable. Nous avons besoin du secteur privé. Le fait qu'aujourd'hui plus de 50 entreprises signent déjà la charte est un signal important", a encore déclaré Alexander De Croo.