Un "restoroute" gallo-romain découvert à Aalter

Les traces d’une sorte de restaurant d’autoroute avant la lettre (photo) ont été découvertes récemment dans cette commune de Flandre orientale. Elles confirment l’importance d’Aalter à l’époque romaine, rapporte le magazine scientifique EOS dans son édition de ce jeudi.

Une famille gallo-romaine vivait à l'endroit de la découverte, en l’an 200 après JC, à côté d'une importante route militaire. Elle y élevait des moutons et cultivait des légumes. Les voyageurs pouvaient y reprendre des forces et échanger leurs animaux de trait.

Cette activité rapportait probablement de belles sommes à la famille, puisque l'archéologue Johan Hoorne et son équipe ont notamment découvert de luxueuses faïences provenant de l'autre bout de l'Empire romain, ainsi que des fibules, une tête de sanglier stylisée ou encore des restes de pièces en fer.

De tels endroits sont très rares, affirme l'archéologue, précisant que seuls deux avaient jusqu'à présent été découverts en Flandre, à savoir à Zottegem et Avelgem.

Les traces les plus anciennes, sur ce terrain de 1,1 hectare, semblent être celles de la construction d'une route. L'endroit se trouvait vraisemblablement sur un axe reliant les ports de l'Escaut au fort d'Aardenburg, à Sluis (Pays-Bas).