Europa League: 1 victoire, 1 défaite et 2 nuls pour les équipes belges

Alors que Genk s’est imposé 2-0 face à Bilbao, le Sporting d’Anderlecht et le Standard de Liège ont partagé l’enjeu. De son côté, la Gantoise a essuyé une lourde défaite face aux Ukrainiens. La soirée a en outre été entachée par des affrontement en Allemagne où la police a interpellé plus de 90 hooligans anderlechtois.

Le Sporting d'Anderlecht a partagé l'enjeu (1-1) contre Mayence à la Mainz Arena, jeudi pour le compte de la 3e journée d'Europa League. Les Allemands ont ouvert le score sur penalty grâce à Malli (10e) mais Teodorczyk a égalisé en seconde période (65e), permettant aux Bruxellois de rester en tête de leur groupe.

Malgré le malheureux but tardif qui a empêché le Sporting bruxellois de prendre les trois points à Saint-Etienne, Anderlecht se présentait en Allemagne en qualité de leader du groupe C grâce à une meilleure différence de buts que Mayence.

René Weiler, qui a aligné trois défenseurs axiaux, a vu son équipe rapidement menée à la marque. En effet, Olivier Deschacht a provoqué un penalty suite à un tacle irrégulier sur Pablo De Blasis. Le Turc Yunus Malli s'est chargé de la transformation (1-0, 10e). Mayence a manqué le 2-0, la frappe de Karim Onisiwo venant frapper le poteau (22e). Cependant, Sofiane Hanni a hérité de deux occasions franches, sans jamais parvenir à tromper Joans Lössl.

Après une belle parade de Roef devant De Blasis (51e), Anderlecht est revenu dans la partie grâce à l'inévitable Teodorczyk. L'attaquant polonais a profité d'un centre parfait d'Hanni pour tromper Lössl d'une tête au petit rectangle (1-1, 65e).

Dans l'autre rencontre du groupe, Saint-Etienne s'est imposé sur le plus petit des écarts contre Qabala (1-0) grâce à un but contre son camp de Ricardinho (70e). Au classement, Anderlecht (5 pts) reste en tête du groupe grâce à une meilleure différence de buts que Mayence et Saint-Etienne, qui comptent également 5 unités. Qabala ferme la marche (0).

Des affrontements ont eu lieu jeudi soir à Mayence en prélude au match de l'équipe locale contre le Sporting d'Anderlecht. Des hooligans belges s'étaient rassemblés dans le centre-ville, selon la police allemande, qui a interpellé plus de 90 personnes. Un agent blessé a dû être transporté à l'hôpital.

Les hooligans ont été enfermés pendant le match et ont été ramenés en Belgique en bus à l'issue de la rencontre.

Genk s'impose 2 à 0 face à l'Athletic Bilbao et prend la tête du groupe

Le Racing de Genk s'est imposé 2 à 0 (mi-temps: 1-0) face à l'Athletic Bilbao pour le compte de la 3e journée de l'Europa League dans le groupe F, jeudi à la Cristal Arena de Genk.

Après une grosse alerte des Basques à la 20e minute de jeu lorsque le but d'Aritz Aduriz était annulé pour hors-jeu, Genk parvenait à ouvrir le score à la 40e par Jakub Brabec qui avait bien suivi au rebond un envoi de Leon Bailey repoussé par le gardien de l'Athletic Bilbao Iago Herrerin. Score à la pause: 1-0.

En seconde période, Herrerin sauvait une balle de 2-0 grâce à un brillant arrêt sur un tir d'Alejandro Pozuelo à la 67e. Ce n'était que partie remise pour Wilfred Ndidi qui inscrivait à la 83e le second but des Limbourgeois qui prennent la tête de leur poule. Deux arrêts de Marco Bizot dans les arrêts de jeu préservaient même la cage de Genk inviolée.
L'autre rencontre du groupe a vu en effet aussi les Autrichiens du Rapid de Vienne partager face à Sassuolo (1-1). Genk s'était incliné 3 à 2 au Rapid de Vienne lors de la première journée, s'imposant il y a un mois ensuite face aux Italiens de Sassuolo (3-1).

Au classement général, Genk compte 6 points pour 4 au Rapid de Vienne et à Sassuolo, 3 à l'Athletic Bilbao. Genk doit se déplacer au Pays Basque le 3 novembre pour le compte de la 4e journée. Les deux premiers sont qualifiés pour les 16es de finale.

Le Standard prend un point contre le Panathinaïkos

Le Standard a été contraint au match nul 2-2 contre le Panathinaïkos, jeudi au Stade Maurice Dufrasne dans le cadre de la 3e journée d'Europa League de football. Menés 0-2 à la suite d'un doublé du Colombien Victor Ibarbo (12e et 36e), les Liégeois ont pris un point grâce à des réalisations d'Edmilson (45e+1, s.p.) et de Belfodil (82e).

Le Standard, qui restait sur trois matchs sans victoires toutes compétitions confondues, était bien décidé à décrocher son premier succès en Europa League après un nul contre le Celta Vigo (1-1) et une courte défaite à l'Ajax (1-0).

Alors que l'équipe d'Aleksandar Jankovic semblait bien rentrée dans la partie, elle a encaissé sur le premier tir cadré des Athéniens. Victor Ibarbo, bénéficiant d'un peu d'espace, a pu décocher une frappe excentrée dans le petit filet de Jean-François Gillet (0-1, 12e). Le Standard n'a pas baissé les bras mais a buté sur une équipe bien organisée. Sur sa deuxième frappe cadrée, le Panathinaïkos a doublé la marque grâce au même Ibarbo au terme d'un contre rondement mené (0-2, 36e). Le Standard a ensuite réduit l'écart (1-2) grâce à un penalty transformé par Edmilson (45e+1) après un tirage de maillot sur Orlando Sa.

Plus présent que son adversaire après le repos, le Standard est finalement revenu au score grâce à un coup franc d'Ishak Belfodil (2-2, 82e). Dans les arrêts de jeu, Orlando Sa a hérité d'un bon centre d'Edmilson mais n'a pas pu donner la victoire aux 'Rouches'.

Dans l'autre rencontre du groupe G, le Celta Vigo et l'Ajax ont partagé l'enjeu (2-2). Au classement, l'Ajax est premier (7 pts) devant le Celta Vigo (5). Le Standard, troisième avec deux points, se déplacera au Panathinaïkos (1 pt) le 3 novembre prochain.

La Gantoise dominée 5-0 au Shakthar Donetsk

La Gantoise s'est lourdement inclinée 5 à 0 (mi-temps: 2-0) au Shakhtar Donetsk pour le compte de la 3e journée de la phase de poule de l'Europa League, jeudi dans le groupe H à Lviv, en Ukraine. C'est la première défaite en 7 rencontres pour les Gantois en Europa League cette saison.

Kovalenko (12e) et Ferreyra (30e) avaient déjà inscrit deux buts durant la première demi-heure de jeu (2-0). Bernard crucifiait les Gantois dès la reprise en ajoutant un troisième but à la 46e (3-0). Hein Vanhaezebrouck avait bien remplacé Perbet par Coulibaly à la pause, mais Taison, qui avait lui remplacé Bernard en cours de deuxième période, ajoutait un 4e but pour les Ukrainiens à un quart d'heure du terme (75e, 4-0). Malyshev (85e) fixait les chiffres définitifs à 5-0.

Le Shakhtar Donetsk conforte sa première place avec un 9 sur 9. L'autre rencontre du groupe a vu les Turcs de Konyaspor partager l'enjeu (1-1) avec les Portugais de Braga. Les Gantois, vainqueur de Konyaspor (2-0) le 29 septembre et auteur d'un match nul à Braga (1-1) lors de la première journée, occupent toujours la deuxième place de groupe avec 4 points. Braga est 3e avec 2 points. Konyaspor ferme la marche avec 1 point.

Les hommes d'Hein Vanhaezebrouck recevront les Ukrainiens le 3 novembre pour la 4e journée du groupe H. Les deux premiers du groupe sont qualifiés pour les 16es de finale.