Le jeudi, on se fait plaisir au lit! (sur conseil du ministre flamand du Bien-être)

Le ministre flamand du Bien-être, Jo Vandeurzen (CD&V) a lancé jeudi une campagne quelque peu surprenante : "Donderdag Date-dag" (Jeudi, Journée rendez-vous) a pour objectif d’inciter les couples du nord du pays à réserver leur soirée du jeudi pour se retrouver autour d’un dîner romantique, ou sous la couette. Si l’initiative en a fait rire plus d’un, le ministre défend son projet : "inciter les couples à se consacrer plus de temps fait partie des missions politiques".

La campagne s’articule autour d’un nouveau site web, intitulé tijdvoorjerelatie.be (du temps pour votre relation), mais aussi via des publications sur Facebook, des pubs à la radio ou encore des affiches. Elle vise plus particulièrement les familles avec jeunes enfants.

Selon Jo Vandeurzen, les partenaires ne s’accordent pas suffisamment de moments privilégiés, alors que ceux-ci peuvent faire des miracles au sein d’un couple. "Que vos jeudis deviennent une journée rendez-vous, et restez ainsi meilleurs amis avec votre partenaire", conseille notamment le ministre CD&V sur sa page web.

Racontez vos fantasmes les plus fous

Différents thèmes sont abordés sur le site tijdvoorjerelatie.be, sous forme notamment de conseils sur la parentalité, la sexualité, ou encore les périodes de conflit. "Racontez vos fantasmes les plus fous", "dansez ensemble même si vous vous marchez sur les pieds", "faites une pause et jouez comme des enfants", ou encore "faites un pique-nique amoureux dans votre jardin", peut-on notamment y lire.

"C’est pas que nous voulons dicter ce qui doit se passer dans votre chambre à coucher", souligne Jo Vandeurzen (photo). "La campagne n’est en fait qu’une réponse à une question que nous entendons souvent lors de conférences sur la famille : Comment maintient-on une relation amoureuse saine en ces temps agités ?".

Pour le ministre, le choix du jour n’importe pas. L’idée est simplement de pousser le couple à se consacrer du temps une fois par semaine, et de faire de préférence garder les enfants pour mieux en profiter.

Hilarité sur Twitter

Sans grande surprise, la twittosphère s’est emparée du sujet. Les internautes s’en sont donné à cœur joie en se moquant de la campagne : "Jo Vandeurzen ne semble pas être un amateur de foot #donderdagdatedag", "Peut-être une idée pour les partis du gouvernement fédéral ? #donderdagdatedag", "What’s next ? Mardi Journée Fais-le-pour-une-fois ? #donderdagdatedag".

D’autres twittos semblent toutefois charmés par l’idée et affirment vouloir faire un effort. La campagne pourrait donc porter ses fruits dans une région où un mariage sur trois finit par une séparation. Le gouvernement flamand peut en tous cas l’espérer, puisqu’elle lui coûtera au total quelque 90.000 euros.