2018 sera une année dédiée à Hugo Claus à Anvers

La ville d’Anvers a décidé de placer l’année 2018 sous le signe de l’écrivain, poète, dramaturge, scénariste et réalisateur brugeois (photo) qui y est décédé en 2008. Elle organisera notamment une grande rétrospective de l’œuvre de Hugo Claus à la Maison des Lettres. L’annonce, par l’échevin de la Culture Philip Heylen, de cet hommage coïncidait avec l’ouverture de la 80e édition de la Foire du livre anversoise (Boekenbeurs) à l’Antwerp Expo, ce lundi.

L’année Hugo Claus sera organisée en 2018 parce que la Maison des Lettres d’Anvers a acquis en 2015 les archives littéraires de l’auteur né à Bruges (Flandre occidentale) en 1929 et décédé à Anvers en 2008.

Ces archives comprennent non seulement des œuvres précoces ou des versions originales des écrits les plus connus de Claus, mais aussi des scénarios et des textes inédits, tout comme la correspondance de l’auteur avec des contemporains, tels que Harry Mulisch, Karel Appel et Simon Vinkenoog.

"L’année Hugo Claus ne tournera pas seulement autour de son œuvre, mais aussi autour du personnage de Claus", expliquait ce lundi l’échevin de la Culture d’Anvers, Philip Heylen (CD&V). L’exposition rétrospective prévue à la Letterenhuis comprendra les archives personnelles de Claus, mais aussi des pièces d’autres collections, ainsi que des activités comme des promenades littéraires.

L’un des romans les plus célèbres de Hugo Claus reste "Le Chagrin des Belges", écrit en 1983. Il s’attaque au conformisme provincial de la Flandre pendant la Seconde Guerre mondiale et le tabou de la collaboration.