Pfizer transfère une partie de ses activités britanniques en Belgique

Le géant pharmaceutique américain a décidé de fermer une usine britannique qui emploie 270 personnes. Les activités de ce site seront reprises par l’usine installée à Puurs (photo), en province anversoise, indiquait le quotidien De Tijd mercredi soir. Ce transfert d’activités ne serait pas lié au Brexit (la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne), mais à une restructuration globale des activités de Pfizer.

Ainsi, la division emballage et de distribution située à Havant, non loin du port anglais de Portsmouth, fermera ses portes d'ici 2020. Le site, où travaillent 270 personnes, emballe et envoie quelque 100 millions de doses de médicaments par an à travers le monde.

L’entreprise pharmaceutique Pfizer souhaite transférer ces activités sur le site belge qui, selon le groupe, présente de meilleures possibilités de croissance.

Puurs est déjà le deuxième plus grand site de production du géant pharmaceutique américain. L'usine est spécialisée dans la fabrication aseptique, les vaccins et l'emballage de médicaments. 1.950 personnes y travaillent et une centaine de postes sont actuellement à pourvoir.

L'impact du déménagement des activités britanniques sur l'emploi ne sont pas encore claires mais, selon un porte-parole cité par De Tijd, il pourrait être "substantiel."