Bruxelles lance son plan hivernal pour sans-abris

Dès ce lundi, le gouvernement bruxellois organise le dispositif hivernal pour les sans-abris, à l’initiative des ministres Pascal Smet et Céline Frémault. Il est coordonné par le Samu Social. Ils mettent 1.283 places d’accueil à disposition des plus démunis, même la nuit. Si nécessaire, des places supplémentaires peuvent encore être crées, par étape et en fonction de l’évolution de la demande d’hébergement d’urgence.

Le plan hiver sera d'application entre le 14 novembre 2016 et fin avril 2017. Concrètement, la Région bruxelloise dispose déjà structurellement de 313 places d'accueil ouvertes 365 jours par an. Ces places sont mises à disposition par le Centre Ariane, l'asbl Pierre d'Angle et le Samu Social. Le plan hiver qui démarre ce lundi, permettra d'ajouter à ces places disponibles toute l'année, 970 places supplémentaires.

Chaque personne hébergée bénéficiera d'un repas chaud le soir et d'un petit-déjeuner le matin, d'un accès aux sanitaires (douches, WC) et d'un soutien psychosocial. Des médecins et infirmiers bénévoles assureront une permanence médicale et paramédicale.

L'asbl 'Solidarité Grands Froids' offrira quant à elle des vêtements de rechange. Les centres hivernaux pour personnes seules offriront un accueil nocturne uniquement, précise le communiqué.

Les usagers du dispositif hivernal seront accueillis en soirée, après réservation de leur place via le numéro vert 0800/99.340 qui enregistrera leur demande à partir de 14h. "Nous sommes prêts pour accueillir ceux qui en ont besoin en cette période hivernale. Grâce à l'action du Samu Social, trois bâtiments sont prévus pour offrir un abri de qualité", a déclaré le ministre Pascal Smet, responsable de la Mobilité et des Travaux publics.

"Parallèlement au travail d'urgence, nous travaillons activement à la mise en place de dispositifs d'accompagnement individuels qui visent une sortie de rue durable et donc un accès au logement. C'est la seule voie possible pour une réinsertion sociale réussie", a souligné pour sa part la ministre Céline Frémault, chargée du Logement, de la Qualité de Vie et de l’Aide aux personnes notamment.