"Les Wallons plus royalistes que les Flamands"

D’après une étude publiée par l'Institut d'enquête d'opinion sociale et politique et le Centre d'enquête sociologique de la KUL, six Flamands sur dix rejettent la monarchie actuelle. Selon l'université louvaniste qui effectue des enquêtes sur le sujet depuis 1990, le nombre de citoyens estimant un roi nécessaire à la Belgique ne cesse par ailleurs de chuter.

Les résultats de l’enquête ont été publiés ce mardi par le quotidien Le Soir, à l'occasion de la Fête du Roi. 

Ils révèlent notamment que 59% des Flamands sont en faveur d’un changement au sein de la monarchie en vue de la rendre purement protocolaire.

La Wallonie, par contre, est nettement plus favorable à la fonction royale en l'état. On y compte ainsi 11,5% de républicains et 23,8% de partisans d'une monarchie sans pouvoir.

Selon l'université louvaniste qui effectue des enquêtes sur le sujet depuis 1990, le nombre de citoyens estimant un roi nécessaire à la Belgique ne cesse de chuter.

En revanche, 59,4% des Flamands et 76,1% des Wallons estiment que le souverain est important pour le prestige international de la Belgique.

En outre, la proportion de Wallons qui accordent leur pleine confiance au souverain est tombée de 65,3% à 37,9% en dix ans.

Te Deum

Le Te Deum sera chanté en matinée l'occasion de la Fête du Roi dans la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles.

Le roi Albert et la reine Paola, ainsi que la princesse Astrid, le prince Lorenz et le prince Laurent assisteront cette année à la célébration, qui ouvre traditionnellement la Fête du Roi.