La pluie responsable d’embouteillages records en Flandre

Les importantes chutes de pluie ont entrainé jusqu’à 446 km de bouchons sur le réseau routier belge ce mercredi matin. Ce n’est pas un record pour l’ensemble du pays, mais bien le mercredi matin de l’année le plus embouteillé. Pour la Flandre, par contre, il s’agit de la pire heure de pointe matinale de 2016, avec un record de 270 km de files sur les routes du nord du pays.

"Il s'agit, jusqu'ici, de la pire heure de pointe matinale de l'année", a confirmé le porte-parole du Centre flamand pour la circulation routière (Vlaams Verkeerscentrum). Vers 8h30, les files s'étiraient en Flandre sur environ 270 kilomètres, principalement en raison des conditions météorologiques défavorables.

"Le précédent record avait été enregistré le 23 mai, lors d'un jour également très pluvieux. Les conditions de circulation étaient similaires à celles qui prévalent ce mercredi", précisait-il.

Les précipitations rendent les routes glissantes. "Mais les automobilistes semblent adapter leur conduite car il y a peu d'accidents", ajoutait le porte-parole du Vlaams Verkeerscentrum.

Les bouchons se sont concentrés principalement sur les autoroutes en direction de Bruxelles et d'Anvers, et sur les périphériques des deux villes. En direction de Gand (Flandre orientale), la circulation était également fortement ralentie. En Wallonie, la circulation était plus fluide ce mercredi matin.

Vers 8h du matin, on recensait sur l’ensemble du réseau routier belge (autoroutes et routes principales) quelque 446 km de bouchons. Ce qui faisait de ce mercredi matin le plus encombré de l’année. Le record absolu d’embouteillage matinal en Belgique reste cependant accroché au 15 janvier dernier, avec un total de 582 km de files, essentiellement sur le sud du pays. Des chutes de neige en étaient alors responsables.

La Flandre vient par contre de vivre son heure de pointe matinale la plus embouteillée de 2016, avec plus de 270 km de ralentissements.